Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 06/07/2022
Mis à jour le 06/07/2022

Communiqué de presse : la Région Hauts-de-France à l’écoute des acteurs de l’approvisionnement local pour renouveler la stratégie agricole régionale

Ce mardi 5 juillet avaient lieu les Etats Régionaux de l’approvisionnement local, qui ont rassemblé plus de 260 inscrits, en présence de l’Etat, la Chambre d’Agriculture, les représentants des collectivités territoriales, les interprofessions, les coopératives agricoles, les entreprises de l’agro-alimentaire, les acteurs de la grande distribution, ainsi que de nombreux producteurs régionaux. La mobilisation de toute la filière autour de cet événement a permis d’échanger et faire remonter les grandes préoccupations autour de l’approvisionnement local.

Des préoccupations fortes de la part de la filière

La Région Hauts-de-France se transforme et souhaite encourager l’approvisionnement local dans une période où le besoin de souveraineté est de plus en plus fort. Les préoccupations des acteurs de la filière sont également élevées au regard des principaux enjeux pour l’approvisionnement local, réactualisés dans un contexte bouleversé par l’inflation et le changement climatique.

La Région Hauts-de-France s’est fixée un double objectif : réactualiser les politiques régionales en matière d’approvisionnement local au regard des demandes et besoins de la filière, mais aussi prendre acte des domaines d’action les plus urgents.

« Avec ces Etats régionaux, nous souhaitons aller encore plus loin dans la valorisation de nos productions agri et agro régionales mais aussi rapprocher le producteur du consommateur. Les remontées des acteurs de terrain doivent nous permettre de structurer l’action publique à venir dans un contexte compliqué. », Marie-Sophie Lesne, Vice-présidente de la Région chargée de l’Agriculture l’Agroalimentaire et de la pêche.

Un travail mené conjointement avec les acteurs de la filière

Organisés en deux temps : des débats en hémicycle ainsi que des ateliers de travail thématiques en présence des acteurs de toute la filière, six grands axes ont été mis en évidence :

  • Une meilleure communication : entre les filières, ainsi qu’avec les acteurs de la distribution mais également le consommateur,
  • Un renforcement des filières et des PME : en accentuant la mobilisation de la Région vis-à-vis du soutien à la structuration des filières, pour les aider à se fédérer, ainsi qu’aux PME, pour les aider à passer des tailles critiques permettant de répondre à la demande des consommateurs.
  • Un besoin de formation des acteurs : la formation des acteurs a été mise en évidence comme une autre piste essentielle, notamment afin d’améliorer le sourcing, clé de voûte d’une contractualisation accrue entre producteurs et distributeurs.
  • Un partage des risques avec l’ensemble des acteurs amont-aval : mieux anticiper les enjeux auxquels font face les filières (climat, difficultés de recrutement de la main d’œuvre, valorisation des productions)
  • Un fort enjeu à se regrouper entre producteurs pour mieux échanger avec les acteurs de l’aval, et mieux répondre aux demandes des consommateurs.
  • Un besoin d’adaptation : de la filière aux besoins du consommateur, dont les tendances de consommation évoluent très vite (baisse récente de la consommation de produits issus de l’agriculture biologique, de produits en circuit court).

Quatre Etats régionaux autour des priorités de la stratégie agricole régionale

Les Etats régionaux de l’approvisionnement local viennent parachever une séquence de trois Etats régionaux tenus en quelques semaines : les Etats Régionaux de la filière halieutique le 24 juin, les Etats Régionaux du renouvellement des générations le 1er juillet, et finalement les Etats Régionaux de l’approvisionnement local ce 5 juillet. Une quatrième date autour de la filière de l’élevage est également prévue le 6 octobre prochain.  Ces Etats régionaux seront suivis de rendez-vous avec les acteurs de la filière et permettront de proposer des solutions concrètes aux enjeux évoqués, dans une optique de renouvellement de la stratégie agricole régionale pour 2023.

Crédits et mentions légales