Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type

Le rôle des Parcs Naturels Régionaux

Avesnois dans le Nord, Baie de Somme-Picardie maritime dans la Somme, Caps et Marais d’Opale dans le Pas-de-Calais, Scarpe-Escaut dans le Nord, Oise pays de France dans l’Oise

Riche de ses cinq Parcs naturels régionaux, les Hauts-de-France agissent en faveur de la préservation et mise en valeur de son patrimoine naturel et culturel.  Les PNR sont créés à l’initiative de la Région, sur des territoires ruraux marqués par leurs spécificités territoriales qui demandent à être protégées et valorisées. Pour y parvenir, les PNR mettent en œuvre un projet de territoire  défini dans la Charte de Parc signée par l’ensemble des collectivités locales et établissements publics partenaires, dont la région.  La Région, au travers de sa compétence PNR et de ses prescriptions inscrites au cœur du y contribue au long cours

 


Le rôle des Parcs Naturels Régionaux

Le PNR : un label de qualité

Chaque parc s’organise autour d’une charte, dont le contenu définit des missions et objectifs de préservation et de développement du territoire. Cette charte est valide pendant 12 ans et peut être renouvelée. Elle impose des droits et obligations pour les communes adhérentes.

Espaces forestiers, bocages, cultures agricoles et maraîchères, faune et flore particulières, produits du terroir, savoir-faire traditionnels… Chacun de nos PNR possède des spécificités, valorisées dans le cadre d’une politique touristique.

Les Régions détiennent aujourd’hui les compétences dans les domaines de l’aménagement du territoire et de l’environnement et il est donc de leur ressort de protéger et de valoriser ces grands espaces.

Des espaces divers, à découvrir

L'existence de 5 PNR au sein des Hauts-de-France témoigne de la diversité de nos territoires.

Le Parc naturel régional Scarpe-Escaut, premier PNR de France, créé en 1968, entre Lille et Valenciennes, se caractérise par un riche patrimoine naturel (prairies humides, 4 forêts domaniales, cours d’eau...). Il recèle aussi des vestiges de l’exploitation minière, richesse reconnue au Patrimoine mondial de l’Unesco.
L’activité des anciennes abbayes dont celle de St-Amand-les-Eaux proche de la rivière la Scarpe, a façonné les paysages ruraux. Ce Parc forme avec son homologue côté wallon (Belgique) le Parc naturel transfrontalier du Hainaut.

Enjeu : maîtriser l’étalement urbain et préserver les ressources locales

MAISON DU PARC
Le Luron
357, rue Notre Dame d’Amour
59230 Saint-Amand-les-Eaux
+33 (0)3 271919 70
www.pnr-scarpe-escaut.fr

Le Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale s’étend du Grand site national des Deux Caps côté littoral, jusqu’au marais de St-Omer classé Réserve de biosphère par l’Unesco. A l’intérieur des terres, des massifs forestiers se conjuguent à un bocage vallonné composant un décor rural verdoyant. Puis, les collines d’Artois, domaine de la grande culture, s’achèvent en pentes douces jusqu’aux terres humides du marais audomarois.

Enjeu : rendre les habitants responsables et acteurs de leur territoire et préserver le bocage comme source de développement économique et écologique.

MAISON DU PARC
Le manoir du Huisbois
BP22
Le Wast - 62142 Colembert
+33 (0)3 21 87 90 90
www.parc-opale.fr

Le Parc naturel régional Oise-Pays de France, poumon vert au nord de Paris avec ses trois grandes forêts d’Halatte, Chantilly et Ermenonville, assure la continuité forestière vers les forêts du Nord. Majesté des frondaisons, densité de sites prestigieux, Chantilly, Senlis, abbayes royales, villages de caractère et charme des petites vallées.
Le Parc est situé dans le sud de l’Oise, en région Picardie, et dans le nord-est du Val d’Oise, en région Île-de-France, à 30 km au nord de Paris et à 10 km de l’aéroport de Roissy.

Enjeu : Préserver les bio-corridors et soutenir un développement basé sur la proximité.

MAISON DU PARC
Château de la Borne Blanche
48, rue d’Hérivaux- B.P 6
60560 Orry-La-Ville
+33 (0)3 44 63 65 65
www.parc-oise-paysdefrance.fr

Le Parc naturel régional de l’Avesnois est marqué par l’activité rurale et agricole. Ses paysages de bocage, les forêts et les cours d‘eau recèlent
une grande richesse biologique. Prairies, vergers, kiosques à danser, pierre bleue s’agrègent dans la mosaïque du Parc. Ce paysage rural est propice à la fabrication de bons produits laitiers dont le Maroilles, seul fromage classé AOP du Nord-Pas de Calais.

Enjeu : préserver le paysage de bocage en tant que source de développement économique et écologique.

MAISON DU PARC
La Grande dîmière
4, cour del’Abbaye
59550 Maroilles
+33 (0)3 27 77 51 60
www.tourisme-avesnois.com
www.parc-naturel-avesnois

Le Parc naturel Baie de Somme-Picardie Maritime est articulé autour de la problématique de l’eau : façade maritime, vallées de la Somme, de l’Authie, de la Maye. Préserver les pans remarquables de la Baie et de la Vallée de la Somme et de sa campagne picarde (Le Ponthieu et le Vimeu) implique une cohérence des actions menées en amont sur les plateaux (aménagement du territoire et agriculture). Le Parc préserve la valeur patrimoniale de la Picardie maritime de façon concertée avec son voisin, le Parc naturel marin des Estuaires Picards et de la Mer d’opale

Enjeu : protéger l’intégrité du territoire et son patrimoine naturel et rassembler tous les partenaires

MAISON DU PARC
Garopôle
Place de la gare
80100 Abbeville
+33 (0)3 22 24 40 74
www.pnr-baiedesommepicardiemaritime.fr

 

Quelques chiffres

Les Parcs naturels régionaux représentent

  • 551 communes
  • 14 % des communes des Hauts-de-France
  • 790 438 habitants
  • 13% de la population régionale
  • 512 500 ha
  • 15% du territoire régional
  • 50 % des réserves naturelles régionales
  • 4 sites classés Ramsar sur les 5 reconnus en Hauts-de-France

En téléchargement

La plaquette de présentation des PNR


Les missions des Parcs Naturels Régionaux

Les Régions détiennent aujourd’hui les compétences dans les domaines de l’aménagement du territoire et de l’environnement et il est donc de leur ressort de protéger et de valoriser ces grands espaces.

Les missions des PNR des Hauts-de-France

  • protéger et valoriser le territoire, maîtriser les paysages
  • communiquer, sensibiliser, promouvoir le développement durable
  • contribuer au développement économique, social et culturel
  • préserver, restaurer et gérer le patrimoine naturel

Les Parcs naturels régionaux sont des espaces habités, reconnus, pour la qualité de leur patrimoine qu’il soit naturel, paysager ou culturel. Leur vocation est de protéger et de valoriser ce patrimoine mais aussi d’assurer le développement durable économique et social de ces territoires.

Ainsi, les Parcs naturels régionaux (PNR) représentent des outils complets d’aménagement et de développement durable des territoires pour les Régions. Ils constituent une réponse adaptée aux territoires ruraux de la Région qui bénéficient d’un capital naturel, culturel et paysager exceptionnel.


Les actions de la Région en faveur des Parcs Naturels Régionaux

La Région Hauts-de-France contribue au développement de ses Parcs naturels régionaux, territoires d’exception, avec la mise
en œuvre des politiques régionales (biodiversité, aménagement du territoire, éducation à l’environnement, agriculture, climat-air-énergie, Troisième révolution industrielle).

550 communes et 800 000 habitants

Avec plus de 550 communes sur lesquelles vivent près de 800 000 habitants, nos Parcs naturels régionaux représentent aussi un enjeu majeur d’aménagement du territoire ainsi que pour notre économie touristique et notre qualité de vie. C’est une structure unique en France qui, en Hauts-de-France, gère l’ensemble de ces parcs. Financée à 90 % par la Région, ENRX (Espaces Naturels Régionaux) mutualise en effet son expertise et ses moyens sur tout notre territoire régional.

Cette démarche spécifique aux Hauts-de-France permet une gestion à la fois globale de nos grands espaces naturels, tout en valorisant les spécificités et l’identité de chacun des parcs, en s’appuyant sur les habitants et les acteurs locaux.

Lycées, bâtiments, centre-bourgs et villages... agir au plus près des habitants

Outre la gestion et la préservation de la biodiversité, les Parcs naturels régionaux assurent ainsi au quotidien la promotion touristique des sites, organisent des expositions, et participent directement à de nombreuses opérations en faveur du cadre de vie des habitants, comme "Plantons le décor" par exemple, qui favorise la plantation de végétaux d’origine régionale dans l’espace public et privé.

Tout au long de l’année, ils interviennent aussi en appui pédagogique auprès des lycées de la région, grâce à des opérations comme  Biodiver’ lycée. Les Parcs naturels sont également impliqués dans la rénovation des bâtiments remarquables de notre patrimoine, ainsi que la dynamisation des centres bourgs et des villages.

Crédits et mentions légales