Toutes les actualités
    Publié le 07/11/2016
    dsc-1609-cor-1500x562-1024x384

    Vive l’Armée !, un spectacle haut en couleurs

    Avec Vive l’Armée !, spectacle engagé haut en couleurs mêlant théâtre, danse, musique et vidéo, le collectif Superamas nous invite à réfléchir sur le thème de la guerre. Jusqu'au 10 novembre à la Maison de la Culture d’Amiens.

    Collectif artistique fondé à Paris en 1999, Superamas est solidement ancré dans le paysage artistique international. La compagnie, implantée en France, en Autriche et en Belgique, s’affirme comme un collectif résolument européen. Sa particularité ? "Nous n’avons pas de chef, pas de hiérarchie, explique le collectif Superamas. Nous sommes une compagnie où chacun apporte sa contribution selon ses compétences". Théâtre, danse, performance, musique et cinéma : le mélange des genres est l’une de leurs marques de fabrique.

    Un spectacle engagé

    Ils choisissent avec Vive l’Armée !, leur nouveau spectacle, de nous faire réfléchir sur la notion de guerre. Une production, sur scène et à l’écran, qui abordera plusieurs pistes : la commémoration de la Grande Guerre, notamment celle de la bataille de la Somme, et l’entrée en guerre de la France en 2016 contre le terrorisme. Mais pourquoi appeler son spectacle Vive l’Armée ! ? "Parce que l’image de l’armée n’a jamais été aussi positive qu’aujourd’hui, avec selon l’institut Opinionway, 83 % des Français qui lui font confiance."

    Qu’est-ce qu’une guerre juste ? Une guerre légitime ? Quels liens peut-on établir entre la guerre des tranchées de 14-18 et les guerres d’aujourd’hui avec leurs drones et leurs missiles balistiques ? Toutes ces questions, les artistes de Superamas nous les posent au travers d’une fresque à grand spectacle à tonalité sombre, ponctuée de touches d’humour. "L’objectif n’est pas d’apporter des réponses, d’asséner des vérités, mais de faire du public un véritable acteur qui va développer son esprit critique en assistant au spectacle."

    A l’écran : des jeunes fortement impliqués

    Dans le cadre d’un programme d’actions culturelles soutenu par la Région, une cinquantaine de jeunes a participé au projet en réalisant 5 courts-métrages. Menés de septembre 2015 à mai 2016, ces ateliers avec les élèves des lycées Madeleine-Michelis et Robert-de-Luzarches d’Amiens leur ont permis de visiter des lieux de mémoire, de rencontrer l’historien Jacques Pauwels, d’écrire, de réaliser et d’interpréter leurs propres films. "Ce processus a fait l’objet d’un suivi et d’une documentation filmique. Et c’est sur la base de cette trace documentaire, à laquelle se mêlera nécessairement la fiction, que la compagnie a monté le film diffusé pendant le spectacle", poursuivent les Superamas. On suit ainsi le travail d’une équipe de tournage dans ses pérégrinations sur les champs de bataille de la Somme et lors d’interventions artistiques auprès de lycéens de la région. On les voit à l’œuvre. Mais on voit aussi leur œuvre. Aux repérages, répondent les plans réellement filmés, aux répétitions, succèdent les dialogues effectivement joués.

    Sur scène : c’est la guerre

    Mais on discute à l’écran, alors qu’au plateau c’est la guerre ! Alerte ! Une prise d’otages vient d’avoir lieu au cours d’un événement mondain parisien. Les tentatives de médiation échouent. Les forces spéciales passent à l’assaut. L’obscurité est déchirée par les balles d’un tireur d’élite. Ça sent la poudre : Vive l’Armée !, un spectacle épique et spectaculaire qui traite autant des guerres d’hier que de celles d’aujourd’hui.

    Pour aller plus loin


    Infos pratiques

     Plus d’infos sur le site de MCA

    Commentaires

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    *