Toutes les actualités
Publié le 26/10/2016
Département de radiologie, hopital nord, CHU d'Amiens, Picardie - santé - radio -

Un nouveau scanner pour l’hôpital de Péronne

En partie financé par la Région, un nouveau scanner vient d’être installé au centre hospitalier de Péronne (80). Couplé en télé-radiologie avec l’hôpital de Saint-Quentin (02), il permettra une offre de scanographie 24h sur 24.

Soutenu par la Région à hauteur de 226 237 euros (sur un total de 626 000 euros), un nouveau scanner vient d’être installé au centre hospitalier de Péronne. Ultra performant, cet équipement de nouvelle génération a été inauguré le 28 octobre et remplace celui installé en 2008 dans cet établissement qui dispose d’unités de médecine, de chirurgie et d’obstétrique.

"Plus rapide et moins irradiant, ce nouveau scanner va améliorer considérablement les conditions d'examens et de confort pour les patients", explique Régine Delplanque, directrice de l'hôpital.

Ce renouvellement s’inscrit aussi dans le projet médical de développement de l'établissement, qui pratique déjà la télé-radiologie avec le centre hospitalier de Saint Quentin.

Une prise en charge 24 heures sur 24

"Les patients bénéficient ainsi d'une offre de scanographie 24h sur 24, déterminante pour la performance de notre service d'urgences qui reçoit 15 000 personnes chaque année. Quelle que soit l'heure du jour ou de la nuit, les examens réalisés à Péronne par un opérateur - en l'absence de radiologue - peuvent ainsi être interprétés en temps réel par un médecin basé à l'hôpital de Saint-Quentin qui dispose d'un service permanent", poursuit la directrice.

Outre la prise en charge des urgences, l’enjeu pour le territoire est de maintenir une offre de soins de proximité et de qualité, mais aussi de participer aux dépistages. Ce nouveau scanner permettra par ailleurs aux médecins libéraux de Péronne et des environs de mieux satisfaire aux demandes d’examens.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*