Toutes les actualités
    Publié le 16/09/2016
    La salle des douches fait peau neuve

    La salle des douches fait peau neuve !

    Site majeur de la mémoire minière situé à Oignies dans le Pas-de-Calais, le 9-9bis profite des journées européennes du Patrimoine, les 17 et 18 septembre, pour rouvrir la salle des douches, espace emblématique désormais dédié aux musiciens et à la découverte du patrimoine minier.

    Construite entre 1932 et 1933, la salle des douches ou "salle des pendus" était utilisée comme vestiaire. Des douches collectives étaient réservées aux mineurs, l’encadrement disposait de douches individuelles. Les mineurs suspendaient leurs vêtements sur des crochets attitrés, pendus au plafond. Afin de gagner de la place au sol, de sécher les vêtements avec plus d’efficacité et d’éviter la prolifération d’insectes, les vêtements étaient remontés jusqu’au plafond, d’où l’expression "salle des pendus".

     Une réhabilitation soucieuse du patrimoine

    Inaugurée le 16 septembre, la nouvelle salle des douches a conservé son caractère patrimonial (faïences d’époques, systèmes de poulie, etc.). Le projet du 9-9bis, site industriel minier classé, porte sur sa réhabilitation en un site culturel remarquable, basée sur la pratique artistique, la découverte musicale et la valorisation du patrimoine. La salle des douches accueille cinq studios de répétition, un studio d’enregistrement, un plateau de danse, un centre de ressources, un auditorium et des salles de pratique pour les classes musique et patrimoine. Un compartiment de douches, ainsi que la partie la plus ancienne de la salle et les crochets, ont été conservés pour accueillir des expositions temporaires.

    Sur la thématique de l’eau et de la détente

    Les 17 et 18 septembre, lors des journées européennes du Patrimoine, le public est invité à découvrir une série de propositions artistiques qui déclinent la thématique de l’eau et de la détente : massages sonores (Collectif Muzzix), spectacle et atelier de bulles géantes (Collectif Ebullitions), siestes acoustiques (Bastien Lallemant), visite singulière (Cie La Vache Bleue), institut de beautés littéraires (Cie Home Théâtre), atelier de sérigraphie (atelier tout seul), jeux d’eau (Cie DUT). Sans oublier les ateliers de pratique instrumentale, vocale et corporelle menés par le Pôle Musique du 9-9bis et la compagnie de danse Niya, et l’exposition-parcours dans les Douches mêlant sons, témoignages historiques et installations plastiques.

    Le 9-9 bis, lieu de rencontres et d’expérimentation

    À 20 minutes de Lens, Arras et Lille, le carreau de fosse 9-9bis à Oignies se situe au cœur du Bassin minier, inscrit depuis le 30 juin 2012 sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Ensemble minier complet composé de la fosse, du terril 110 et de la cité-jardin De Clercq, il fait partie des cinq grands sites de la mémoire minière avec le 11/19 à Loos-en-Gohelle, la fosse Delloye à Lewarde, le carreau de fosse de Wallers Arenberg et la Cité des Électriciens à Bruay-la-Buissière. La Communauté d’Agglomération Hénin-Carvin a acheté le 9-9bis aux Charbonnages de France en 2003 et a œuvré en faveur de sa reconversion en développant un projet dédié à la pratique musicale et à la valorisation patrimoniale.

    Les Douches en chiffres

    3 000 m² de surface avec cinq studios de répétition, un studio d’enregistrement, un plateau de danse, un centre de ressources, un auditorium et des salles de pratique pour les classes musique et patrimoine
    4 573 217  euros, coût total de la réhabilitation de la salle des douches. La Région a participé à hauteur de 1 312 970 euros.

    Pour aller plus loin


    Infos pratiques

    Le 9-9 bis
    Chemin du Tordoir à Oignies
    03 21 08 08 00

    Commentaires

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    *