Toutes les actualités
    Publié le 18/01/2016

    Région – Départements : « Travailler ensemble pour faire mieux »

    Les présidents respectifs du Conseil régional et des Conseils départementaux du Nord-Pas de Calais et de Picardie, se sont réunis à Lille ce mercredi 13 janvier pour entamer un dialogue constructif.

    Certains parlent déjà de « G6 »… Pour Xavier Bertrand, le Président de la Région Nord Pas de Calais - Picardie, comme pour les présidents des Départements du territoire (Jean-René Lecerf pour le Nord, Michel Dagbert pour le Pas-de-Calais, Nicolas Fricoteaux pour l'Aisne, Laurent Somon pour la Somme, Edouard Courtial pour l'Oise), mieux coordonner l’action de leurs collectivités vise deux objectifs : sortir les habitants au plus vite de leurs difficultés et mieux développer les projets du territoire. Ces rencontres seront régulières (toutes les six semaines environ). Les vice-présidents seront également impliqués.

    Quelques exemples de sujets abordés :

    • RSA : une convention sera prochainement signée pour que la Région finance des formations (dans l’économie sociale et solidaire, les chantiers écoles…) susceptibles de permettre aux bénéficiaires du RSA (revenu de solidarité active, qui est de compétence départementale) de retrouver un emploi plus rapidement.
    • Schéma régional des formations : il sera rapidement harmonisé à l’échelle du nouveau territoire régional Nord-Pas de Calais et Picardie.
    • Apprentissage :les lycéens et collégiens seront plus directement mis en relation avec les entreprises pour favoriser leur future orientation par l’apprentissage.
    • Zéro chômage de longue durée : Xavier Bertrand souhaite que la région soit candidate au futur dispositif national « Territoire zéro chômage de longue durée », voté par les députés fin 2015. Des zones géographiques pourraient être définies en accord avec les Conseils Départementaux.
    • Transports scolaires des collégiens : Xavier Bertrand salue le travail mené en la matière par les Départements et propose qu’ils gardent la gestion de cette compétence (que la loi NOTRe a récemment accordée aux Régions).
    • Canal Seine Nord : la Région et les Conseils Départementaux sont engagés sur ce dossier. Xavier Bertrand souhaite désormais l'accélérer pour enfin entamer la réalisation de ce projet.
    • Agriculture : fin janvier, un plan d’urgence régional va être lancé à destination des éleveurs et des producteurs de lait. Une réflexion sera également approfondie sur les circuits courts et sur l’approvisionnement des lieux de restauration (établissements scolaires, Ehpad, etc.) en vue de la rentrée de septembre prochain.
    • Antennes régionales : Xavier Bertrand souhaite, dès le mois de février, installer des antennes du Conseil régional à travers le territoire, en sollicitant des locaux appartenant aux Départements.

    Propos du Président devant la presse

    "J'ai rencontré ce midi les Présidents des 5 départements de notre Région, pour une séance de travail sur les projets d'intérêt commun. Nous allons travailler ensemble. Cela n'a pas toujours été le cas.
    Mais c'est l'engagement que nous avons pris aujourd'hui : pour avoir des résultats ensemble. Pour aider les gens à résoudre des problèmes. Pour aider aussi ceux qui ont des projets.

    Chacun garde son identité et son ambition mais nous travaillons tous pour les mêmes habitants. Cela s'appelle l'intérêt général.
    En tant que Président de Région, je continuerai à parler aux communes, car je crois à l'importance du rôle des maires dans la proximité avec les habitants. Mais je travaillerai avec les Départements pour l'ensemble des dossiers où nos collectivités sont complémentaires. Ce travail en commun produira, j'en suis sûr, des résultats.

    Pour le RSA : je me suis engagé à faire revenir les bénéficiaires du rsa dans l'activité. Et je connais l'importance de l'économie sociale et solidaire sur ce sujet.

    Sur l'apprentissage : nous voulons en faire connaître les atouts auprès des collégiens et lycéens en même temps, pour plus d'efficacité.

    Sur les transports scolaires : la Région a désormais la compétence, mais les départements savent déjà faire. Nous allons donc confier par convention aux Départements le soin de continuer de le faire.

    Je pense aussi au projet Canal Seine Nord Europe : j'y tiens comme à la prunelle de mes yeux. Il est synonyme d'emploi et de de développement économique, et trop de temps à été perdu sur ce dossier.

    Nous allons aussi travailler ensemble sur la question de l'approvisionnement de nos cantines : avoir une production régionale c'est bien. Il faut développer les circuits courts : nous passerons aux travaux pratiques pour la rentrée prochaine.

    Je remercie aussi les Présidents de Conseil Départementaux qui m'ont donné leur accord aujourd'hui pour le développement des antennes de la Région, où chacun pourra rencontrer aussi bien les élus que des services de la région.
    Les 1ères antennes seront ouvertes en février, c'était aussi un engagement."