Toutes les actualités
Publié le 12/03/2018

Olympiades des métiers : que la compétition commence !

Les Olympiades des métiers, le plus grand concours de France réservé aux apprentis et professionnels de moins de 23 ans, reviennent en Hauts-de-France. Première étape du cru 2018 : les sélections régionales, organisées du 19 au 24 mars.

Quels jeunes professionnels porteront haut les couleurs des Hauts-de-France aux finales nationales des Olympiades des métiers ? Pour le savoir, la Région et les branches professionnelles organisent des sélections régionales pour désigner les meilleurs espoirs de médailles de la région.

Du 19 au 24 mars 2018, les lycées et les CFA des Hauts-de-France vont accueillir, à tour de rôle, des candidats venus de tous les départements dans chacune des catégories au programme des 45e Olympiades des métiers. Et au final, pour chaque sélection, il n'en restera qu'un !

55 métiers en compétition

L'éventail des métiers en compétition est dense : 55 métiers, répartis en 7 pôles. À chaque pôle ses particularités, ses exigences et ses savoir-faire. L'ambition, elle, est la même pour chacun des participants : l'excellence.

  • Alimentation
    Les métiers : boulanger, serveur de restaurant, pâtissier, cuisinier, poissonnier, sommelier, boucher.
  • Automobile
    Les métiers : carrossier, mécanicien cycle et motocycle, mécanicien de véhicules industriels, technicien automobile.
  • BTP
    Les métiers : canalisateur, carreleur, charpentier, constructeur de routes, couvreur, ébéniste, électricien, maçon, menuisier, miroitier, monteur en installations thermiques et climatiques, peintre, plâtrier, plombier, tailleur de pierre, serrurier, tourneur sur bois.
  • Industrie
    Les métiers : chaudronnier, frigoriste, opérateur sur systèmes à commande numérique, production industrielle, soudeur, mécatronicien, chargé d'intégration robotique.
  • Communication et numérique
    Les métiers : dessinateur industriel, technicien en robotique mobile, conducteur de presse, opérateur prépresse, technicien télécoms et réseaux, webdesigner, animateur 3D, électronicien.
  • Services
    Les métiers : coiffeur, couturier, esthéticien, accompagnant éducatif et social, agent de propreté et d'hygiène.
  • Végétal
    Les métiers : fleuriste, horticulteur, jardinier, mécanicien de matériel agricole.

Venez encourager nos pépites !

Savoir reconnaître un millésime dans la finale "Sommellerie", réaliser un meuble en bois en "Ébénisterie", aménager un jardin public en "Horticulture"… Chaque finale régionale des Olympiades des métiers respecte un programme précis. Comme pour le jour d'une épreuve (comme le brevet ou le baccalauréat, par exemple), les candidats découvrent leur sujet le jour J. Ils n’ont alors que quelques heures pour se faire remarquer et briller. Chaque épreuve est ouverte au public : vous pouvez donc assister aux sélections, encourager les candidats et voir, de très près, la perfection des métiers en compétition.

Au cours des épreuves, chaque candidat est noté par un jury composé de professionnels. Celui ou celle qui a remporté le plus de points est désigné vainqueur. Une victoire qui ouvre les portes de l'équipe des Hauts-de-France des métiers, qui participera aux finales nationales des Olympiades des métiers, organisées à Caen du 28 novembre au 1er décembre 2018.

Icon
Programme 2018 - Sélections régionales des Olympiades des métiers

Paroles d'anciens candidats et de jurés

"Les Olympiades des métiers, c'est une compétition exaltante, épuisante, exigeante, formatrice. Je peux d’ores et déjà dire que je serai un meilleur professionnel, car j’ai appris beaucoup de moi-même" – Aurélien Bruno, médaillon d'excellence aux Worldskills 2016.

"Briller à ce concours ultra relevé, reconnu par la profession, est un premier sésame pour vous ouvrir les portes du monde du travail." – Florence Lesage, vice-championne du monde en "Pâtisserie".

"L'intitulé des épreuves correspond tout à fait aux demandes émises par les clients sur le terrain. C'est un exercice très formateur." – Eric Méresse, juré "Technicien télécoms et réseaux".

"Les Olympiades, ce peut être le concours d’une vie" - Jean-Claude Lallement, juré en "Ébénisterie".

"Tout doit être précis, juste, millimétré. Il y a aussi, dans la note du jury, une dimension subjective par rapport à l'harmonie du travail rendu. J'espère que mes créations plairont." – Marion Larquetoux, candidate en "Coiffure".

"Les Olympiades, c'est un révélateur. On y vient pour se dépasser, mais aussi pour bien faire, rendre fiers nos formateurs, les amis qui vont nous encourager. C'est un sacré défi !" – Victor, ancien finaliste en "Charpente".

Les sélections régionales en chiffres

  • 250 jurés bénévoles (formateurs, artisans, chefs d’entreprise, salariés, retraités, ancien champions Olympiades)
  • 10 coordinateurs techniques bénévoles des branches professionnels ou des CFA
  • 573 candidats
  • 10 branches professionnelles partenaires de l’événement
  • 40 entreprises partenaires
  • 14 lieux d’épreuves

Plus d'informations

Suivez toute l'actualité des Olympiades en Hauts-de-France sur www.generation.hautsdefrance.fr

Rejoignez l'événement Facebook !

 

À lire aussi

Antoine Saint, l’or au bout des mains ?

Du haut de ses 20 ans, Antoine Saint se prépare pour les 44e finales na...


Moisson historique de médailles aux Olympiades des métiers

L’équipe Hauts-de-France des métiers a brillé à Bordeaux ! À l’...


Flavien Maréchal taille son avenir

Flavien Maréchal se prépare pour la grande finale nationale des Olympi...


Partager

Send this to a friend