Tous les communiqués de presse
Publié le 20/11/2017

Lycée Sévigné de Tourcoing : des travaux de désamiantage faits dans les règles et une surveillance permanente de la Région

Entre 2008 et 2014, la Région a réalisé plus de 20 millions d’euros de travaux pour la réhabilitation du lycée Sévigné de Tourcoing, chantier impliquant une importante opération de désamiantage.

Icon
Communiqué : lycée Sévigné de Tourcoing, des travaux de désamiantage faits dans les règles

En effet, en raison de leur âge et conformément aux protocoles, de nombreux lycées en béton construit dans les années 1990 ont nécessité des phases de désamiantage.

Les travaux ont été faits dans des conditions optimales de confinement et sous le contrôle permanent des autorités de l'inspection du travail et de la santé. Le suivi de l’opération avait été réalisé de façon coordonnée entre les entreprises, les autorités compétentes, la communauté éducative et les représentants de l’association Vigilance Amiante Lycée Sévigné, pour que toutes les préoccupations sanitaires soient prises. Tout au long de ce chantier, de nombreuses mesures d’air ont été faites et se sont avérées conformes.

Après des signalements été 2016, les enseignants ont demandé la réalisation d’une analyse d’air dont les résultats se sont avérés conformes. Une amélioration de la qualité de l’air a même été relevée.

Depuis septembre 2017, l’établissement a mis en place un plan de renouvellement de l’air du bâtiment, en faisant ouvrir les fenêtres chaque jour. L’infirmerie s’est également dotée d’un appareil de mesure du taux d’oxygène dans le sang, appareil qui a pu démontrer aux quelques élèves se plaignant de maux de tête qu’ils n’étaient pas liés à la qualité de l’air et que leur taux d’oxygène dans le sang étant parfaitement normal.

Les services de la Région se sont rendus le 9 novembre dernier au lycée afin de répondre aux dernières interpellations concernant des classes du bâtiment 4. Les contrôles réalisés chaque année, à la demande de la Région, démontrent que la qualité de l’air du bâtiment est conforme, résultat corroboré par les études de médecins. La Région et l’Académie de Lille continuent d’agir de façon coordonnée, faisant appel à la fois aux services de l’ingénieur santé de l’Académie et à ceux de l’ingénieur santé de la Région.

La santé des jeunes, des enseignants et du personnel des lycées est une priorité de la Région Hauts-de-France qui reste particulièrement vigilante afin de garantir un suivi rigoureux de ce dossier.

 

Partager

Send this to a friend