Toutes les actualités
Publié le 29/03/2016
Théâtre La Licorne

Inauguration officielle du Théâtre La Licorne

A Dunkerque, à partir du 29 mars, des événements sont programmés pour l'inauguration officielle du Théâtre de la Licorne, soutenu par la Région Hauts-de-France.

C’est une grande première dans la région : projet initié dans le cadre de Dunkerque 2013 – Capitale régionale de la Culture et après 9 mois de travaux, le Théâtre La Licorne inaugure un lieu atypique et magnifique : l’outil européen de création pour la marionnette contemporaine et le théâtre d’objets.

Ouvert en novembre 2015, ce nouveau lieu est composé de :

  • une halle de 2000 m2 dédiée à la création artistique,
  • un espace de travail et d’expérimentation avec un atelier de construction équipé,
  • des espaces de formation,
  • des espaces de stockage,
  • un espace ouvert aux publics.

Dans le cadre de cette inauguration, le Théâtre La Licorne vous invite à participer à des événements artistiques et à assister à plusieurs spectacles.

Pour aller plus loin


Infos pratiques

Au programme des festivités

  • Le Défilé de Haute Soudure (complet) : un show pour des vêtements métalliques et mécanisés, créés au poste à souder, alliant le métal et la dentelle, l’éphémère et l’inaltérable. Des collections uniques et inattendues créées en partie par des jeunes en insertion professionnelle dans le secteur de la métallurgie. 20 comédiens amateurs de Dunkerque et du territoire y seront mannequins d’un soir aux côtés de musiciens et comédiens professionnels !
  • Le spectacle Spartacus : Rome est en pleine gloire, arrogante et batailleuse. Les Jeux du Cirque rassemblent une foule assoiffée de sang et de plaisir. Les gladiateurs, les condamnés, tous esclaves combattent jusqu’à la mort pour le plus grand divertissement du peuple et des empereurs romains victorieux. Spartacus conduira une révolte sanglante, rejoint par des milliers d’esclaves et de laissés pour compte dans sa quête pour la liberté. Commencera alors une longue errance pour ces fugitifs traqués sans pitié. Tel un amphithéâtre romain, des arènes ovales et sablées accueillent 180 personnes. L’extrême proximité entre les chanteurs lyriques, les comédiens, les objets et le public amène un bouleversant rapport théâtral. Un péplum grandiose et minimaliste au service d’un théâtre résolument artisanal !

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*