Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 11/02/2021
Mis à jour le 22/02/2021

À lire aussi

Une forêt urbaine va éclore à Templemars dans le Nord

Dans le cadre du "Plan arbres" porté par la Région, la ville de Templemars (59) lance un projet ambitieux de forêt urbaine située en plein centre-ville. Un projet intergénérationnel qui favorisera le développement de la biodiversité en zone urbaine et qui améliorera le cadre de vie des habitants.

La Région a lancé en avril 2020 un "plan arbres" qui a pour objectif de favoriser le reboisement du territoire et ainsi de lutter contre le changement climatique, de développer la biodiversité et d’améliorer le cadre de vie des habitants. Un appel à projets est ainsi ouvert jusqu’en 2023 et s’adresse aux collectivités locales, aux opérateurs publics, aux lycées privés, aux associations et aux Maisons familiales rurales. En 2020, 138 projets soutenus par la Région ont été retenus, ce qui correspond à la plantation de 128 690 arbres et arbustes. Exemple avec l'un des premiers projets de 2021, celui de la forêt urbaine de Templemars, dans le Nord.

La forêt urbaine de Templemars, un projet participatif

Les 18 et 19 février, puis les 20 et 21 février, les élèves de l’école Dolo-Pasteur accompagnés de leurs enseignants et les citoyens de Templemars planteront les premiers arbres d’une forêt d’une surface de 1 000 m2, répartie sur 6 îlots, sur une plaine de 4 600 m2 située en centre-ville. Ce projet sera mené du début jusqu’à la phase finale par les 300 écoliers de l’école Dolo-Pasteur, leurs enseignants, les citoyens, les élus et les services de la ville.

Développer la biodiversité et améliorer le cadre de vie pour tous

Les arbres et arbustes seront plantés selon la méthode Miyawaki : la forêt urbaine ne sera composée que d’essences locales plantées densément qui s’adapteront facilement au climat de la région. Un lieu unique de biodiversité qui favorisera ainsi le développement d’une faune et d’une flore locale et qui améliorera le cadre de vie en devenant un lieu de promenade et de ressourcement pour les habitants. Cet espace inclura par ailleurs des jeux destinés aux enfants, accessibles également à ceux qui sont en situation de handicap. Il pourra aussi accueillir les élèves de l’école Dolo-Pasteur pour des ateliers de découverte et de sensibilisation à la préservation de la nature. Un projet exemplaire qui répond à un enjeu écologique majeur.