Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 26/01/2021
Mis à jour le 22/02/2021

À lire aussi

Environnement : les Hauts-de-France en pointe pour des trains plus propres

Les Hauts-de-France fabriqueront les batteries électriques appelées à remplacer les moteurs diesels dans les TER. Une expérimentation innovante qui fédère cinq régions avec la SNCF.

Remplacer les moteurs diesels des TER par des batteries propres… C’est une première et c’est en Hauts-de-France que ça se passe.  Implantée à Crépin (59), l’usine Bombardier fabriquera ces moteurs de nouvelle génération qui, à l’initiative de plusieurs Régions et en particulier les Hauts-de-France équiperont dès 2023 plusieurs trains dans tout le pays à titre expérimental.

Le principe est simple : quand le train roule en section électrifiée ou lors des freinages, les batteries se rechargent et permettent de prendre le relais des moteurs diesels, contribuant ainsi à réduire considérablement l’impact environnemental du transport ferroviaire. "Avec cette expérimentation qui allie mobilité, écologie et emploi, nous agissons pour l’environnement et les emplois de demain", explique Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France.

Valider les essais avant la mise en service dans toute la France

Fédérant cinq Régions avec la SNCF, ce projet ambitieux qui représente un investissement global de 38 millions d’euros a également pour objectif de valider les essais en vue de l’autorisation de mise sur le marché de ce nouveau type de train dans toute la France dès 2023. Dans notre Région, l’expérimentation sera conduite en avant première  sur la ligne Abancourt-Beauvais-Creil.

"La Région Hauts-de-France s’attache à trouver des alternatives décarbonnées de transport ferroviaire. Avec 46 rames régionales potentiellement concernées à terme par le TER à batteries, les retombées de l’expérimentation permettront non seulement d’améliorer l’empreinte environnementale de nos trains mais aussi de conforter le savoir-faire de notre industrie régionale ," conclut Xavier Bertrand.