Toutes les actualités
Publié le 16/10/2019

TER : nouvelle convention pour améliorer le service aux usagers

La nouvelle convention TER entre la Région et la SNCF, qui s’appliquera de 2019 jusqu’à fin 2024, donne la priorité à l’amélioration des conditions de transport des usagers et à la régularité des trains. Dans les objectifs de la Région, une formule, le "triple A".

A comme assis !

Avec l’arrivée de nouveaux matériels commandés par la Région, en particulier les trains Régiolis et Régio2N, fabriqués en Hauts-de-France,  plus de 25 000 places assises supplémentaires seront disponibles pour les usagers.

A comme à l’heure !

Tous les abonnés des Hauts-de-France seront automatiquement indemnisés en cas de retards répétés. Plusieurs mesures d’indemnisation existaient déjà auparavant, mais elles sont désormais harmonisées sur l’ensemble des Hauts-de-France. Si la régularité de la ligne est inférieure à 87% durant deux mois consécutifs, l’usager recevra 20% du prix de son abonnement.

Par ailleurs, la SNCF se verra appliquer une pénalité financière doublée (jusqu’à 6 millions d’euros) si ses engagements envers les usagers des Hauts-de-France ne sont pas respectés en terme de ponctualité et de qualité de service.

A comme averti !

Une plateforme d’alerte, facile d’accès, sera créée pour les usagers. En cas de non transmission des informations, la SNCF sera pénalisée d’une amende de 1000 euros à chaque fois que cela se produira.

La Région défend les usagers

Dans ses discussions avec la SNCF, la Région a fermement refusé sa proposition de fermer des gares, ainsi que de réduire les horaires d’ouverture des gares et des guichets.

La Région tient également à ce que la sécurité des passagers soit renforcée en maintenant la présence des agents de sûreté et celle, systématique, d'un agent d'accompagnement et de service à bord des trains.

Enfin, la SNCF sera pénalisée financièrement si, du fait d’une mauvaise qualité de service ou d’un manque d’effort commercial,  elle n’arrive pas à convaincre plus d’usagers à prendre le train. Cette avancée intervient au moment où la convention prévoit que 20 % du réseau pourront désormais être ouverts à la concurrence.

Des tarifs toujours très  attractifs

Outre les nouvelles cartes d’abonnements lancées au printemps, en particulier pour les jeunes et les seniors,  permettant de voyager à moitié prix, la gamme tarifaire demeurera très avantageuse, avec les billets à 1 euro pour les moins de 12 ans et la gratuité jusqu’à 4 ans. Depuis le mois d’avril en effet, les voyageurs bénéficient d’une nouvelle gamme tarifaire avec des abonnements à prix cassés toute l’année.  Par ailleurs, depuis le mois de juillet, les voyageurs de l’Aisne, de l’Oise et de la Somme bénéficient eux aussi de la carte PassPass, leur permettant d’y charger leurs abonnements.

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

3 commentaires sur “TER : nouvelle convention pour améliorer le service aux usagers”

  1. Emilie -

    Nous espérons que les nouveaux horaires des trains, prévus pour mi décembre seront améliorés, et plus proches des horaires que nous avons actuellement. Ceux-ci sont inadmissibles, ne sont pas adaptés aux travailleurs, qui voient tous leurs journées de travail rallongées par les nouveaux trajets (plus long ou avec des horaires inadaptés), et tend vers une dégradation du temps passé avec sa famille, le matin comme le soir…

  2. Roger Marcus -

    Bonjour,
    C’est à se demander pourquoi cela n’existait auparavant. Merci à vous et cela montre bien votre implication dans le bien être de l’usager et que la région est bien gérée.
    Roger

Partager

Send this to a friend