Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 10/12/2020
Mis à jour le 10/12/2020

À lire aussi

Sanitaire et social : une prime pour les étudiants boursiers

La Région attribue une prime de 150 euros aux étudiants boursiers inscrits dans la filière sanitaire et sociale.

Un tiers des étudiants ont vu leurs revenus baisser à cause de la crise de la Covid. Afin de lutter contre la précarité étudiante, les élus ont voté à l’unanimité le 9 décembre une prime de 150 euros, pour les élèves ou étudiants inscrits dans les établissements de formation des travailleurs sociaux et de certains professionnels de santé. Cette aide est également une manière de les remercier pour leur investissement.

Équité entre étudiants boursiers

Cette décision vise à assurer une équité entre les étudiants des différentes filières de formation sachant qu’une aide similaire a été décidée à l’échelle nationale pour l’ensemble des publics boursiers.
Cette prime régionale concerne environ 10 300 étudiants dans les Hauts-de-France. Dans la situation d’urgence actuelle, elle permettra en cours d’année d’améliorer leur quotidien et de sécuriser leur parcours de formation. Cette décision représente pour la Région une enveloppe d’1,525 million d’euros.

Retrouvez toutes les infos sur les bourses attribuées à la filière sanitaire et sociale sur le Guide des aides ou au numéro vert

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

2 commentaires sur “Sanitaire et social : une prime pour les étudiants boursiers”

  1. leclercq -

    Bravo d’avoir initié ce si beau projet et de l’avoir mis en oeuvre avec un si grand succès.
    Cela fait tellement plaisir de constater que les Hauts de France se mobilisent pour aider tous ces soignants qui ont tant de mérite à longueur d’année et davantage encore en raison de la Covid 19.
    Je leur dit un très sincère merci.

  2. Claire SERRISIER -

    Merci, d avoir tenu compte d une équitté entre tous les boursiers crous ou région. Nous vivons les mêmes difficultés dans cette période sanitaire où il faut sans cesse remagner notre parcours de formation où nos stages s annulent, et retrouver un logement pour pouvoir suivre toutes ces remaniements qui engendrent des dépenses imprévues de déménagement et des frais dûs aux cours en visio: achat d ordinateur plus performants, abonnement fibre..
    Sans compter que l aide à mutuelle santé pour les boursiers et les contrats fidélisation ont été annulés cette année.
    Merci à notre région pour cette de 150 euros