Toutes les actualités
Publié le 28/09/2018

La rev3 : place aux projets des jeunes !

Pour impliquer davantage les jeunes dans la rev3 et les aider à mieux la comprendre, la Région a souhaité soutenir plusieurs projets menés dans les établissements scolaires pour et par les élèves. À vous de jouer !

La rev3, kézako ? Pour les jeunes, cette 3e révolution industrielle qui vise à faire des Hauts-de-France l’une des régions européennes les plus avancées en matière de transition énergétique et de technologies numériques peut sembler un peu floue.

Parce que la jeune génération a un rôle à jouer dans la 3e Révolution industrielle, la Région a souhaité sensibiliser les lycéens via un appel à projets - Génération+rev3 - qui s’inscrivent dans la rev3 auprès de plusieurs établissements scolaires. 17 projets innovants, soutenus par la Région, ont donc été retenus et vont être menés, pour une subvention totale de  65 875 euros.

L'idée est de motiver, sensibiliser et faire découvrir aux plus jeunes :

  • Le concept de Troisième révolution industrielle et sa déclinaison en région
  • La contribution de rev3 à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable
  • La possibilité pour chacun de contribuer à la dynamique régional par ses choix de consommation, par son orientation professionnelle ou par son engagement associatif et citoyen.

Focus sur quelques projets

Le lycée polyvalent de Saint-Joseph situé à Saint-Martin Boulogne (62) va se lancer dans un challenge de taille : la conception d’une petite voiture propulsée par une pile à combustible à hydrogène miniature d’une puissance de 3 Watts, en utilisant des matériaux de récupération. Patience et minutie seront de rigueur. Et l’objectif, c’est que ça roule !

En articulation avec la FABrique rev3 qu’il accueille, le Lycée Condorcet de Saint-Quentin  souhaite sensibiliser les élèves au problème des déchets plastiques par la mise en œuvre d’une installation de recyclage par broyage puis transformation en vue d’une réutilisation des matières dans les imprimantes 3D de son Espace d’Innovation Partagé (EIP) et dans des processus de moulage. Plus globalement, il s’agit d’organiser une filière de récupération au sein de l'établissement et des établissements affiliés au Campus des métiers « Métallurgie et plasturgie » : de la sensibilisation, à la transformation en passant par la collecte.

Au lycée général du Val d’Authie situé à Doullens (80), au travers de la création d’une boutique solidaire “Troc Authie”, les élèves vont découvrir les enjeux soulevés par l’économie circulaire, la préservation des ressources et les énergies renouvelables. Avec une bonne dose de motivation, les élèves lanceront auprès de leurs camarades des campagnes de collecte et les articles, une fois triés, seront destinés à la boutique ou seront recyclés au travers différentes filières. Chacun pourra y venir et prendre ce qui l’intéresse.

Avec ces projets originaux et diversifiés, la jeune génération sera plus que jamais celle de la rev3 : au travail !

À lire aussi

En Hauts-de-France, rev3 : on en rêve déjà !

La troisième révolution industrielle, appelée rev3, sera celle de la ...


845 millions d’euros pour les lycées des Hauts-de-France

La Région va entreprendre de grands travaux et investir massivement dan...


« Manger local » : les lycées des Hauts-de-France s’engagent

71 lycées publics participent au dispositif lancé par la Région "Je m...


Partager

Send this to a friend