Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 04/08/2022
Mis à jour le 04/08/2022

À lire aussi

Fermer

Lutter contre le gaspillage alimentaire : la Région pleinement investie

La Région qui se transforme. Engagée dans la Rev3, une dynamique collective qui vise à transformer le territoire pour en faire l’une des régions européennes leader en matière de transition énergétique et numérique, les Hauts-de-France soutiennent l’opération "REGAL", portée par l’agglomération du Saint-Quentinois (02), qui vise à limiter le gaspillage alimentaire.

Parfois les assiettes, bien généreuses, des restaurants ne sont pas terminées. Avec le soutien de l'Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (Ademe) et de la Région Hauts-de-France, l'Agglomération du Saint-Quentinois a créé sur son territoire en mars 2017 un réseau pour éviter le gaspillage alimentaire (REGAL). Objectif : lutter contre le gaspillage alimentaire avec l’ensemble des acteurs de l’Agglomération du Saint-Quentinois et notamment les restaurateurs. Depuis mars 2017, 49 acteurs locaux se sont engagés dans le REGAL.

REGAL, un réseau pour éviter le gaspillage alimentaire

Le programme du REGAL se décline en 21 actions sur 5 axes thématiques. L’une de ses actions-phares est de mettre en place des boîtes anti-gaspi dans les restaurants. Depuis 2017, plus de 6 900 boîtes anti-gaspi ont été distribuées dans les restaurants partenaires soit environ 1 400 kg de déchets évités.

Au Domaine de l’arc-en-ciel à Séraucourt-le-Grand, qui propose de la brasserie gastronomique, le gérant, Monsieur Brulé, nous explique la démarche : "Nous offrons des assiettes très généreuses et effectivement parfois, certaines ne reviennent pas complètement terminées. Nous proposons donc ces boîtes anti-gaspi aux clients, souvent âgés, qui découvrent la démarche. C’est important pour nous de nous impliquer dans cette démarche anti-gaspi, car effectivement auparavant nous avions beaucoup de déchets. Les clients en font ensuite ce qu’ils veulent : soit ils réchauffent leur plat pour le consommer eux-mêmes soit il le donne à leur animal de compagnie". Objectif : planète zéro-déchets !

Les restaurants-brasseries concernés :

  • Resto’BUL
  • Auberge de l’Ermitage
  • Le Champs Elysées
  • Le restaurant d'application du lycée Colard Noël
  • La Cafétéria de Cora
  • L'Edito
  • Le 8
  • Innamorati trattoria italiana
  • L'un des sens
  • Chez Mario
  • Le Toronto
  • Le Domaine de l'Arc-en-Ciel
  • Le Patio
  • Le Rajasthan
  • La maison de Damas

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Crédits et mentions légales