Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 11/09/2020
Mis à jour le 18/09/2020

À lire aussi

Rancourt : bientôt des expositions permanentes dans la chapelle restaurée

En cours de restauration, la chapelle de la nécropole de Rancourt (80) où reposent 8 566 soldats tombés lors de la bataille de la Somme va retrouver son état originel et accueillera des expositions permanentes.

Le 13 septembre 2020  à Rancourt, à midi pile, la cérémonie traditionnelle en mémoire des 8 566 soldats tombés ici lors de la bataille de la Somme, et qui y reposent, a été marquée d’une émotion particulière. En effet, c’est à cette occasion qu'a été dévoilée la flèche de la chapelle jouxtant la nécropole, restaurée dans son état originel. L’histoire de cette chapelle, modeste dans ses dimensions mais immense par sa portée symbolique, remonte à 1917 et à la volonté de la famille de Jean du Bos, soldat tombé en 1914, alors qu’il avait 24 ans à Rancourt avec un millier de ses camarades, de marquer à jamais le souvenir de cette tragédie.

Un lieu d'exposition permanente

Érigée grâce à une souscription publique initiée par cette famille, la chapelle est depuis un des piliers du patrimoine de la Grande Guerre. Appartenant depuis 1937 à l’association "Le Souvenir Français" elle accueille environ 12 000 visiteurs chaque année.  Aujourd’hui, grâce au soutien de la Région Hauts-de-France et dans le prolongement  du Centenaire de la fin de la Grande Guerre, l’association a souhaité transformer une partie de la chapelle pour faire un lieu d’exposition permanente consacré à l’histoire religieuse de cette période de notre histoire. Retardés par le confinement, deux ans de travaux sont encore nécessaires pour mener à bien ce très beau projet dont l'inauguration est prévue pour 2022.