Toutes les actualités
Publié le 08/06/2017

Avec Ramery, la Région s’engage pour l’emploi des jeunes

Le 6 juin, à Lille, la Région a signé une convention avec le groupe Ramery et le GEIQ BTP pour faciliter le recrutement de jeunes en alternance et en apprentissage sur les chantiers de travaux publics.

C'est une première du genre en France. Le 6 juin 2017 à Lille, la Région a signé une convention avec le groupe de bâtiment et travaux publics Ramery et le Groupement d’employeurs pour l’insertion professionnelle par la qualification (GEIQ BTP) pour la période 2017-2020.

Ce qui change : pour tous les marchés attribués à Ramery, la Région va utiliser des clauses d'insertion pour permettre à des jeunes des Hauts-de-France éloignés de l'emploi d’intégrer l'entreprise et d’acquérir une qualification, grâce à l'alternance ou l'apprentissage. Ces clauses pourront être appliquées pour les nombreux chantiers de travaux publics dont la Région est maître d'ouvrage, notamment dans les lycées du territoire.

Accompagner le retour vers l'emploi

"Nous allons pouvoir embaucher des jeunes via des contrats d'alternance ou d'apprentissage, leur faire découvrir différents métiers du BTP et construire avec eux un vrai parcours de formation," a expliqué Philippe Beauchamps, président du directoire du groupe Ramery. "Nous souhaitons accompagner le retour vers l'emploi d'un maximum de jeunes", a ajouté Karine Charbonnier, vice-présidente de la Région en charge de la formation et des relations avec les entreprises.

Dans cette convention, le GEIQ BTP a également un rôle clé : au groupement d'employeurs de trouver les bons profils de futurs apprentis - les candidats privilégiés sont des jeunes, souvent sans qualification, et très éloignés de l'emploi -,  de proposer leur candidature au groupe Ramery, d'effectuer le suivi de leur formation et la gestion des contrats. Grâce à cette convention, dix jeunes seront déjà recrutés en apprentissage d'ici la fin de l'année 2017.

La Région espère signer prochainement d'autres conventions de ce type et inciter d'autres donneurs d'ordre à imiter le groupe Ramery.

À lire aussi

Achat public : priorité aux entreprises et aux emplois de la Région

Faire de la commande publique un acte économique et politique au servic...


Apprenti à 30 ans : c’est possible dans les Hauts-de-France

"Parce qu’un apprenti en plus, c’est un jeune au chômage en moins",...



Partager

Send this to a friend