Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 01/04/2021
Mis à jour le 28/04/2022

À lire aussi

Fermer

Lutter contre la précarité menstruelle des lycéennes

Pour réduire les inégalités, des distributeurs de protections hygiéniques gratuites seront installés dans tous les lycées volontaires des Hauts-de-France dès la rentrée de septembre 2021.

La précarité menstruelle concerne un nombre important de lycéennes pour lesquelles l'accès aux protections périodiques est difficile principalement pour des raisons financières. Au-delà de l'absentéisme qu'elle provoque, cette précarité peut engendrer des risques sanitaires importants en cas d'utilisation de protections mal adaptées.

Afin d'améliorer la condition de ces jeunes filles et réduire les inégalités, des distributeurs de protections périodiques gratuites seront installés dans tous les lycées des Hauts-de-France volontaires. Chaque établissement sera doté de protections et bénéficiera d'un réassortiment régulier au cours de l’année scolaire 2021-2022.

Lister les bonnes initiatives

Certains établissements se sont déjà engagés dans cette démarche comme le lycée de l’Authie de Doullens (80). Dans un premier temps, la Région va procéder au recensement de ces initiatives et proposer à l’ensemble des établissements volontaires de s’engager ou de poursuivre cette démarche en mettant des protections périodiques à disposition des lycéennes ainsi que des kits pédagogiques adaptés qui permettront d’informer et de sensibiliser l’ensemble du public lycéen sur cette problématique.

Proposer des protections plus durables

Au-delà des protections jetables qui peuvent avoir des effets nocifs, tant en matière de santé que de protection de l’environnement, il est également souhaité de proposer aux établissements la fourniture de protections alternatives durables comme les coupes menstruelles par exemple.

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

3 commentaires sur “Lutter contre la précarité menstruelle des lycéennes”

  1. Cousin -

    Notre lycée est engagé depuis 2010 dans l’éducation au développement durable, et est labellisé ECO ÉCOLE depuis 10 ans. Nous travaillons entre autre sur les thèmes de la santé, des solidarités, les discriminations et inégalités. Avec nos filières services, l’effectif de nos élèves est essentiellement féminin. Nous sommes donc particulièrement sensibilisés à ce problème, et donc intéressés par l’initiative de la Région .
    Merci de m’ indiquer les modalités à suivre pour candidater.
    G.C
    chargée de mission Projets au lycée professionnel St Joseph de Cluny d’Estrees St Denis

    • Heidi des Hauts-de-France -

      Bonjour, nous vous invitons à contacter un conseiller proximité au numéro vert gratuit suivant : 0800 026 080, ce dernier sera en mesure de vous apporter son aide.
      Bien cordialement

Crédits et mentions légales