Toutes les actualités
Publié le 25/06/2019

Export : un nouvel outil au service des entreprises

La Région, associée aux acteurs économiques de la Team France Export, vient de lancer une plateforme de conseil à l'export pour les entreprises du territoire.

Booster l'activité d'exportation des entreprises des Hauts-de-France, c'est le défi relevé avec la mise en place de la nouvelle plateforme de solutions Export Hauts-de-France. Disponible depuis le 24 juin 2019, ce site en ligne doit contenir tous les éléments de réponses nécessaires aux entreprises tentées par l'export ou qui souhaitent s'y développer davantage.

Le digital et l'humain

Quels acteurs solliciter, quelles procédures suivre, quels marchés cibler, quelles réglementations prendre en compte, comment se former à l'international… ? La plateforme digitale est régulièrement mise à jour pour apporter un maximum d'informations concrètes. L'entreprise qui le souhaite peut aussi être mise en relation avec un interlocuteur.

Une idée bien reçue par ceux qui l'ont déjà testée. Augustin Motte, PDG de la société Lucullus à Marly (59), s'essaie déjà à l'export qui représente 5 à 10 % de son chiffre d'affaires. Mais "notre PME ne dispose pas des ressources humaines dédiées. Foie gras, confitures et autres, nos produits se placent sur des marchés de niche haut de gamme. C'est un atout pour l'export même si parallèlement, étant dans l'agroalimentaire, les normes, réglementations et attentes varient beaucoup qu'on soit en France, en Angleterre, au Japon ou dans les Émirats. D'où l'intérêt de cette plateforme, qui est simple et efficace", explique-t-il. L'entreprise vient d'ailleurs d'investir dans une nouvelle usine pour répondre à ce développement à l'étranger.

Acculturer les personnels

L'export, Benoist Macé en fait depuis 20 ans. L'entreprise ProgesPlus, dont il est directeur d'activité à Willems (59) travaille sur trois domaines : l'édition de progiciels de gestion, la maintenance de parc informatique et la surveillance de paramètres environnementaux (température notamment). Elle réalise 20 % de son chiffre d'affaires à l'international (dont un taux de 55 % sur sa 3e activité). Benoist Macé voit lui aussi la plateforme d'un bon œil : "l'export, ça n'est pas plus risqué mais il faut oser. Il y a plein de marchés à prendre. Et cette plateforme reprend tous les codes pour y arriver : beaucoup d'informations, du pratico-pratique... Les marchés bougent beaucoup et c'est aussi l'occasion de découvrir des choses. Cela va aussi permettre de familiariser les équipes, notamment les nouveaux venus dans l'entreprise".

Dans les Hauts-de-France, en 2018, 10 000 entreprises ont exporté leurs produits. Mais il reste des marges de progression pour amener un maximum d'entreprises à en faire un axe de développement régulier, synonyme de création d'emplois.

Retrouvez toutes les informations sur le site dédié.

À lire aussi

Alstom-Bombardier : les Hauts-de-France exportent leur excellence

Comme la Région Hauts-de-France, son homologue d'Île-de-France passe c...


Entreprises agricoles : exportez avec la Région

Premières rencontres régionales de l’export


Artisans/commerçants : passez au e-commerce avec la Région

TPE, artisans et commerçants des Hauts-de-France, n'hésitez plus à pa...


Partager

Send this to a friend