Toutes les offres d'emploi
Publié le 18/11/2019

Chargé de mission h/f

  • Poste situé à Lille - direction Europe - service contrôle interne et gestion administrative et financière

Contexte du poste

Conformément à l'article 78 de la loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles, la Région Nord-Pas de Calais s'est portée volontaire, par une délibération votée lors de la séance plénière des 18, 19 et 20 décembre 2013, pour devenir autorité de gestion, pour la période 2014-2020 de 3 fonds :

  • le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), pour une enveloppe de 679,7 M€,
  • le Fonds Social Européen (FSE), pour une enveloppe de 145,5 M€ (l'Etat conserve l'autorité de gestion pour 65% des crédits totaux, soit 202,8 M€), auxquels doivent s'ajouter 22,3 M€ pour l'Initiative Emploi Jeunes, soit  167,8 M€ au total gérés par la Région,
  • le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) pour une enveloppe de 119,8M€.

Elle s'est également portée volontaire pour assurer les fonctions d'autorité de gestion déléguée des mesures régionalisées du FEAMP pour la programmation 2014-2020 dans le cadre d'une subvention globale.
Le service contrôle interne et gestion administrative et financière de la Direction Europe a vocation à apporter son appui et son conseil à l'ensemble des services en charge de l'instruction des fonds européens au sein de l'Institution.
Il assure un suivi financier des programmes opérationnels FEDER-FSE et FEADER ainsi que du FEAMP et des programmes INTERREG, en lien avec la Direction des finances.
Les missions de la Direction Europe s'inscrivent dans un cadre pluriannuel européen, dans lequel des programmes régionaux, de coopération et européens ont été élaborés jusqu'en 2020. Des descriptifs de gestion et de contrôle ont été validés au niveau national et européen pour la période de programmation 2014 2020. Dans ce cadre, le service du contrôle interne et de la gestion administrative et financière a notamment pour rôle de faciliter la certification des dépenses, contribuant ainsi à éviter le dégagement d’office, tout en sécurisant les dépenses déclarées à la Commission Européenne. Il intervient en outre en appui des services (expertise, diffusion des bonnes pratiques).

Finalité du métier

En réponse aux orientations stratégiques de la Collectivité, conduire les missions déléguées (programmes, dispositifs, études…) en lien avec sa thématique d’intervention et apporter une aide constante à la prise de décision.

Activités coeur de métier

  • Contribuer à la définition des politiques (être force de proposition) et décliner en mission (programme, dispositif, étude…) les décisions issues du stratégique, des politiques régionales, des délibérations et objectiver les enjeux ;
  • Mettre à disposition des analyses pour aider à la prise de décision (rédaction de note, rapport, bilan d’activité,…) et assurer une veille liée à son domaine d’expertise dans le but de concevoir et formaliser des propositions d’actions nouvelles ou des préconisations ;
  • Définir les plans d’action et les mettre en oeuvre de manière collaborative en favorisant le mode Projet ;
  • Animer et piloter des missions (programme, dispositif, étude) selon sa thématique d’intervention en mobilisant les expertises, l’ingénierie et les ressources (humaines, financières…) ;
  • Elaborer des délibérations et des actes juridiques associés à la mise en oeuvre et au suivi de la mission, en collaboration avec le service administratif et financier et/ou les directions fonctionnelles ;
  • S’assurer de la gestion et des conditions de mise en oeuvre des moyens administratif et/ou financier de la mission (saisie, rédaction, contrôle des actes administratifs et/ou financiers et/ou juridiques) ;
  • Assurer l’évaluation continue de son activité par la mise en place d’indicateurs, d’axes d’analyses et de tableaux de bord ;
  • Contrôler l’adéquation entre objectifs et résultats, mesurer les impacts de la mission et proposer des ajustements le cas échéant ;
  • Assurer le reporting de son activité auprès du responsable ;
  • Accompagner et conseiller les partenaires en lien avec son domaine d’expertise ;
  • Développer et animer des relations partenariales internes et/ou externes ;
  • Etre un relais d’information.

Activités complémentaires liées au poste

  • Assurer le contrôle de cohérence des CSF et des conventions établis par les directions opérationnelles ;
  • Appui et conseils auprès des services instructeurs dans la résolution des problèmes empêchant la certification des dépenses ;
  • Supervision de la gestion des dossiers d’assistance technique au bénéfice de la région Hauts de France.

En outre, et en lien étroit avec le responsable de service, l’agent aura pour activités spécifiques :

  • l’élaboration et la diffusion de fiches « bonnes pratiques »
  • la préparation et l’animation des réunions bonnes pratiques
  • le suivi de la certification dans le cadre de la lutte contre le dégagement d’office

Télécharger la fiche détaillée

Candidature à adresser à  emploi@hautsdefrance.fr