Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 02/05/2022
Mis à jour le 03/05/2022

À lire aussi

Fermer

Mon renard, le camion épicerie qui vient à votre rencontre

© Elsa Baumberger

Dans le Soissonnais et dans la Vallée de l’Automne, dans l’Oise, Elsa Baumberger va par monts et par vaux avec son camion qui contient un véritable petit marché de produits locaux et de saison où vous pouvez faire vos emplettes. S’arrêtant au cœur des villages ou même devant chez vous, Elsa vous accueillera avec son sourire et ses conseils avisés sur les produits.

Son épicerie itinérante, "Mon renard", c’est le fruit d’une reconversion. Elsa Baumberger, 30 ans, qui travaillait auparavant dans l’industrie navale à Paris dans les ressources humaines et l’événementiel, a souhaité retrouver une nouvelle autonomie. Ayant une maison de campagne, elle voulait monter un projet avec de vraies valeurs humaines. Avec l’aide Mobi de la Région, qui permet aux artisans et commerçants de bénéficier d’un outil mobile de travail performant, elle a ainsi monté son projet en une année. Son camion a ainsi été financé à hauteur de 40 % par la Région. Et en janvier 2022, c’était lancé !

Sur les chemins du Soissonnais et de la Vallée de l’Automne

Installée à Dommiers, dans l’Aisne, Elsa circule sur les petites routes de campagne et va de village en village. Elle recrée ainsi un commerce de proximité. "Il existe certains endroits où il n’y a plus rien, pas de commerce, ni de café, personne ne sort à pied," explique Elsa Baumberger. Elle pose ainsi son camion au cœur des villages, sur les places, près des mairies, ou même s’arrête à la demande près des maisons, à Faverolles, Berzy-le-Sec, Orrouy, Sacy, Emmeville…

Dans la camionnette de "Mon Renard" il y a…

Des produits locaux et de saison. "Ce sont des produits bio ou issus d’une agriculture raisonnée", explique Elsa. Pâtes, huile, farine, fromages, œufs, yaourts, pain, fruits et légumes – c’est ce qu’elle vend le plus -, miel et confitures, jus de fruits et cidre, bières locales, une belle offre de viande, notamment en ce moment de porc et de volaille, et charcuterie, produits d'hygiène… On trouve de tout dans le camion d’Elsa. La commerçante s’est constituée un réseau de producteurs pendant plusieurs mois, et se déplace même sur place, chez eux, pour observer comment sont fabriqués les produits, les goûter et être à même de donner ensuite des informations aux clients, très soucieux de la traçabilité. La journée-type d’Elsa Baumberger ? "Je me lève très tôt pour préparer le camion, je fais ma tournée en fin de journée et fais 2 à 3 fois par semaine le tour des producteurs. Et le soir il me faut 1 heure, 1h30 pour décharger le camion et ensuite je fais ma comptabilité," explique la jeune femme.

Recréer du lien

"Cela marche bien, les gens se rencontrent, discutent, se conseillent sur les produits et se disent « à la semaine prochaine ! »". Le passage du camion d’Elsa est devenu le rendez-vous à ne pas manquer pour échanger entre voisins. La clientèle est essentiellement composée de personnes âgées, de jeunes retraité(e)s, de mères de famille. Et Elsa ne compte pas s’arrêter là. Elle envisage d’étoffer ses tournées et à l’été prochain de développer un côté "buvette" en sortant quelques tables à chaque arrêt afin de permettre aux clients de boire quelque chose en toute convivialité.

Pour aller plus loin


Infos pratiques

Plus d’infos

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

Un commentaire sur “1”

  1. Derville -

    BRAVO Elsa, belle reconversion ! Bonne chance…l’idée de la petite buvette est bien sympa !

Crédits et mentions légales