Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 03/02/2020
Mis à jour le 07/02/2020

À la découverte du mécénat de compétence avec Simone

Le mécénat de compétence, vous connaissez ? Anne-Élodie Le Gallès est la responsable de L'engagement Simone, une start-up sociale de la région qui met en relation les entreprises qui souhaitent s'engager et les associations qui ont besoin de compétences spécifiques.

Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots ce qu'est le mécénat de compétence ?

C'est la mise à disposition de salariés d'une entreprise sur leur temps de travail pour participer à une mission d'intérêt général.

Quels sont les avantages pour les entreprises et pour les associations ?

Le mécénat de compétence permet aux entreprises d'impliquer des salariés qui sont de plus en plus souvent en quête de sens. Il s'agit de projets concrets sur lesquels ils travaillent de façon décloisonnée entre collègues de différents services ou de niveaux hiérarchiques différents. Cela renforce la cohésion d'équipe. Par ailleurs, ce dispositif ouvre droit à des réductions d'impôts.

Les associations bénéficient d'un renfort humain : souvent, les professionnels qui interviennent mettent à disposition leurs compétences métiers (par exemple, la rédaction du cahier des charges de refonte d'un site web, qui nécessite des compétences techniques spécifiques). De plus, cette mise en relation avec une entreprise développe leur réseau, c'est souvent le début d'une relation durable.

Quel service apportez-vous aux structures que vous accompagnez ?

L'engagement Simone est un intermédiaire entre les entreprises qui souhaitent s'engager et les associations qui ont un besoin. On constate aujourd'hui que de plus en plus d'entreprises ont envie de jouer un rôle sociétal. Par ailleurs, de nombreuses associations vivent des périodes difficiles avec des diminutions de ressources financières. Un engagement humain peut alors leur permettre de mener à bien leurs projets.

Notre rôle est de faire se rencontrer ces deux mondes. En fonction de différents critères (zone géographique, temporalité, compétences nécessaires/proposées…), nous élaborons des projets sur-mesure et clé en main : communication auprès des salariés, diagnostic, conventions, animation des chantiers, valorisation des projets, etc.

En quoi la Région Hauts-de-France agit-elle ?

La Région a décidé en 2019 de financer un programme de mécénat de compétence. Les objectifs : favoriser de nouvelles formes d'engagement associatif, faciliter le lien entre les entreprises et les associations de la région et aider ces dernières à réaliser leurs objectifs et à pérenniser leur activité. Au total, ce sont six missions qui sont financées grâce à cette action, six projets qui n'auraient sans doute jamais vu le jour.

Pouvez-vous nous donner un exemple ?

L'une des missions financées a mis en relation le service communication de La Poste avec les bénévoles de l'association La Clé, à Lille, qui lutte contre l'illettrisme en proposant des cours de français individuels et gratuits. L'association souhaitait réaliser une carte de vœux, un livret à destination des entreprises et réfléchir à la façon de redynamiser ses stands sur les salons et forums. Autant de compétences métiers qu'ont pu apporter les six collègues du pôle de communication régional de La Poste. Une expérience décrite comme "une bulle d'oxygène très valorisante et très enrichissante humainement" par les volontaires. Aujourd'hui, les uns et les autres sont toujours en contact et les membres de l'association demandent encore leur avis aux professionnels lorsqu'ils sortent de nouveaux supports…

Pour aller plus loin