Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 31/05/2021
Mis à jour le 31/05/2021

À lire aussi

Fermer

Matériel agricole : Downs, l’entreprise qui a la « patate »

Spécialisée dans la fabrication de matériel agricole, l’entreprise Downs (groupe Dubrulle) vient de se voir décerner un trophée international de l’innovation. Portrait d’une success story en Hauts-de-France.

Si l’agriculture se modernise année après année, c’est un peu grâce à l’entreprise Downs (groupe Dubrulle). Basée à Sainte-Marie-Cappel (59), au cœur des Flandres, elle est spécialisée dans la construction de matériel agricole pour la réception, la manutention et le stockage de pomme de terre et d’oignon.

Prix mondial de l’innovation

En avril dernier, la société a été récompensée de son travail : elle a obtenu la médaille d’or du concours d’innovation du SIMA (Salon international du machinisme agricole) 2021. "Ce trophée est une reconnaissance technologique de notre société et du travail de l’ensemble des salariés. Il va accroître notre visibilité. Mais nous sommes surtout fiers de ce que va apporter cette nouvelle machine, qui est une vraie innovation de rupture", se réjouit Damien Dubrulle, son Directeur général.
Le trophée récompense le Downs CropVision®, un trieur optique dernière génération pour pommes de terre non lavées. Fruit de quatre ans de développement en Hauts-de-France, pour un investissement d’1,6 million d’euros, cet équipement breveté facilite et améliore la qualité du triage grâce à l’intelligence artificielle.

Évolution technique radicale

Principalement destinée aux grandes exploitations, cette machine mesure 16 à 18 mètres de long et peut traiter jusqu’à 100 tonnes par heure. Elle dispose de caméras qui visualisent chaque pomme de terre et chaque déchet (motte de terre, caillou, verre, etc), les analysent par algorithme puis actionnent les différents éléments de la machine pour les trier par catégorie (déchet, pomme de terre verte, coupée, gâtée, de qualité…). Une technique d’une extrême précision !
"Elle compense un besoin de main d’œuvre qui est difficile à trouver vue la pénibilité de ces tâches ; elle améliore la qualité du tri des productions et de leur stockage ; elle offre, au bout de la chaîne, des économies significatives pour le producteur et ses clients, y compris en termes de transport et donc de bilan carbone : la qualité de ce tri limitant la masse de déchets transportés, nous estimons à 5 % le nombre de camions en moins sur les routes nécessaires pour les acheminer. De façon générale, son coût d’achat est rentabilisé en à peu près deux ans", vante Damien Dubrulle.

Des recrutements à venir

Le Downs CropVision®, seul, va engendrer de nouvelles ventes à travers le monde : cinq pour la prochaine campagne mais déjà vingt pour l’année prochaine. L’entreprise, qui compte actuellement une soixantaine de salariés et fabrique jusqu’à présent 300 machines (de tous types) par an, prévoit même une nouvelle évolution : au niveau de ses infrastructures, mais aussi de ses effectifs avec un recrutement envisagé de 30 à 40 personnes dans les deux à trois ans.

Crédits et mentions légales