Contenu principal de la page
Article publié le 08/02/2024
Mis à jour le 09/02/2024

Le lycée professionnel agricole de la Haute-Somme inaugure ses nouveaux locaux

Le lycée professionnel agricole de la Haute-Somme inaugure ses nouveaux locaux

Ce jeudi 8 février, les nouveaux locaux du lycée professionnel agricole de la Haute-Somme ont été inaugurés. La Région, proche de sa jeunesse, de ses territoires et qui soutient les secteurs d’activités en tension, a financé les travaux à hauteur de 10 516 118€.

Le lycée professionnel agricole de la Haute-Somme était auparavant implanté à Péronne (80) avec une antenne à Ribemont-sur-Ancre (80). Il intègre un centre de formation professionnelle et de promotion agricole (CFPPA), ainsi qu’une unité de formation par apprentissage (UFA) rattachée au centre pour la formation et l’appui au développement (CFAD) de la Somme.

Les formations dispensées s’inscrivent dans quatre pôles de compétences :

  • Les services aux personnes,
  • Les services hippiques,
  • L’insertion,
  • Et la production agricole.

L’établissement de Péronne dispense principalement des formations relatives aux services aux personnes. Et avant les travaux, l’annexe de Ribemont-sur-Ancre proposait les formations relatives aux activités hippiques.

Un seul et même site de formation

Le projet a permis de regrouper l’ensemble des formations sur un seul et même site, celui de Péronne, tout en proposant d’accueillir tous les internes dont une partie était auparavant hébergée au lycée Lamarck d’Albert. Les formations hippiques pour leur partie pratique se déroulent désormais au sein du centre hippique construit à Péronne.

Le site de Péronne a donc fait l’objet d’importants travaux d’extension et de restructuration qui portaient principalement sur :

  • L’extension du bâtiment principal pour accueillir des fonctions d’accompagnement à la scolarité au rez-de-chaussée et une extension de l’internat à l’étage,
  • L’extension de l’unité de restauration située également dans le bâtiment principal,
  • La réhabilitation et la restructuration du bâtiment principal,
  • La reconstruction de locaux d’enseignement en remplacement de bâtiments vétustes,
  • La reconstruction du bâtiment annexe D qui comprend des locaux de travail et de détente des enseignants, l’administration des locaux de sport et des locaux de service,
  • La construction de deux logements de fonction,
  • L’aménagement des espaces extérieurs.

Des travaux qui s’inscrivent dans la dynamique rev3

Le site est composé d'espaces verts de grande qualité et des grands arbres, qu’il était important de préserver. Le projet de travaux a été pensé en s'intégrant dans la dynamique rev3. En effet, les nouveaux bâtiments respectent un maximum la biodiversité environnante. La gestion de l'énergie a été pensée de manière optimale avec une diminution des factures énergétiques, une perméabilité à l’air, l'utilisation d'énergies renouvelables, l'installation de pompes à chaleur et une limitation des gaz effet de serre. Une gestion durable de l'eau a également été pensée : limitation des consommations, infiltration des eaux de pluie sur parcelle et sensibilisation des élèves.

Un financement régional important

Pour offrir des conditions d’enseignement optimales pour les personnels et les élèves des lycées, la Région Hauts-de-France se tient aux côtés de ses établissements, et investit dans leur rénovation. De plus, elle s'engage pour les secteurs d'activités en tension comme l'agriculture et les services à la personne, proposés en formation au lycée professionnel agricole de la Haute-Somme. C'est pourquoi, elle a financé à hauteur de 9,7 millions d'euros les travaux de l'établissement.

Crédits et mentions légales