Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 10/08/2020
Mis à jour le 10/08/2020

À lire aussi

« L’Odyssée des cabanes », un projet pour valoriser le patrimoine des Hauts-de-France

La cabane fascine et fait rêver petits et grands. Elle est à la fois source d’évasion, d’aventure, de loisir et de détente. C'est pourquoi elle inspire les artistes.

La cabane profite depuis quelques années déjà d’un fort engouement. De nombreux projets de cabanes urbaines, hébergements insolites et hôtellerie de plein air se développent. En 2018, l’association Kraft décide de déployer un projet autour des cabanes : "L’Odyssée des Cabanes", dans le cadre d'Odyssée-Euralens. Elles sont conçues pour la Chaîne des parcs (62) par des designers et des architectes, sélectionnés parmi 91 candidatures venues du monde entier.

En 2019, 7 cabanes ont été créées sur le Bassin minier : deux au Parc des îles, une au Parc du Louvre-Lens, une au Parc des Berges de la Souchez, une dans la Forêt de Vimy, une à Géotopia et une dans le Parc de la Lawe. Pour son édition 2020 une nouvelle a vu le jour à Wingles la prochaine sera bientôt à découvrir du côté de Loison-sous-Lens, dans le Parc des Berges de la Souchez. "Toutes les cabanes sont adaptées aux sites sur lesquelles on les trouve et sont éco-construites le plus possible", précise Blandine Roselle en charge du projet artistique.

Une nouvelle façon de connaître le territoire

Les objectifs sont multiples, "On souhaite à la fois faire mieux connaître la chaîne des parcs d’Euralens, en passant de cabane en cabane. En sollicitant des artistes, on appelle à de nouveaux usages dans les parcs, l’art s’invite dans ces espaces naturels et leur donne une plus-value artistique. On fait connaître le territoire d’une autre façon et il rayonne au-delà des frontières", explique Blandine Roselle. À découvrir en famille ou entre amis, ces cabanes insolites emmènent les visiteurs dans des balades dépaysantes.

Ainsi, vous pourrez faire de la balançoire perché au sommet d'un terril et profiter d'un formidable panorama à 360°, les enfants mais aussi les grands pourront se prendre pour un capitaine de bateau sur la cabane "Pic Niche" au Parc de la Lawe, ou encore vous pourrez  prendre de la hauteur sur un trampoline afin de profiter du paysage du Parc des îles tel un oiseau. L'architecture unique de chacune des cabanes promet aussi des photos (Instagram) remarquables.

Depuis 2019, la Région soutient ce projet artistique à hauteur de 25 000€ par an. Ce projet permet à la Chaîne des parcs du Bassin minier de rayonner sur le territoire et bien au-delà et de donner un coup de projecteur à l'art et à la culture, ainsi qu'aux artistes, plasticiens, architectes, sculpteurs et designers qui participent à "l'Odyssée des cabanes".