Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 25/11/2021
Mis à jour le 25/11/2021

Les Hauts-de-France, un territoire où vivre de nouvelles expériences touristiques

Sous l’impulsion de la Région, de nombreux acteurs du territoire se mobilisent pour créer un véritable pôle régional d’innovation touristique. Une dynamique collective, entamée en 2020, pour la création d’un accélérateur d’innovation touristique, levier de l’attractivité régionale, notamment en collaboration avec France Tourisme Lab. Pour vous faire vivre de plus belles expériences encore !

Les Hauts-de-France sont un territoire à forte attractivité touristique. Ses plages qui s’étendent à perte de vue, ses forêts domaniales, ses parcs naturels régionaux… sont autant d’atouts qui attirent les habitants de la région mais aussi ceux venus d’ailleurs. Pour aller plus loin et construire le tourisme de demain, de nombreux acteurs, sous l’impulsion de la Région, souhaitent mettre sur pied un véritable écosystème qui permettra l’accélération des projets, pour certains existants déjà, l’expérimentation de nouvelles initiatives, dans le cadre d’un pôle régional d’innovation touristique.

De nombreux acteurs mobilisés

Pour booster l’innovation touristique en Hauts-de-France, plusieurs acteurs sont mobilisés, parmi lesquels figurent notamment :

  • la Banque des Territoires ;
  • le Comité Régional de Tourisme et des Congrès (CRTC) ;
  • l’agence régionale d’innovation (HDFID) ;
  • l’Office de Tourisme Hauts-de-France (OTHDF) ;
  • des universités de la région ;
  • le living lab de Nausicaa ;
  • des start-ups ;
  • le Campus des Métiers et Qualifications Hôtellerie Restauration Tourisme Innovation du Touquet ;
  • les Offices de Tourisme ;
  • les départements…

Une innovation touristique "made in Hauts-de-France"

Les acteurs du tourisme en région souhaitent identifier les besoins des usagers pour faire émerger des produits et de nouveaux services : permettre aux touristes de vivre de nouvelles expériences, basées sur l’authenticité, mobiliser les habitants, s’appuyer sur le digital, développer l’internationalisation, le tout dans un contexte de développement durable, sont autant de pistes d’actions.

Un potentiel "innovation tourisme" est déjà bien présent en région, notamment avec la présence en 2019 de 32 start-ups dans les incubateurs régionaux spécifiquement dédiées au tourisme ou développant des technologies pour le tourisme, ainsi que 843 entreprises liées au tourisme dont 120 potentiellement innovantes. L’obtention du label Région Européenne de la Gastronomie 2023, portée par le Campus des métiers et qualifications Tourisme et Innovation et la Région Hauts-de-France, invente une nouvelle manière d’appréhender de manière transversale le patrimoine immatériel gastronomique régional pour répondre aux enjeux identifiés dans la filière, notamment celles de l’emploi et de la formation.

Un levier d’attractivité régionale

La création de ce pôle régional d’innovation touristique attirera les usagers à la recherche d’expériences nouvelles, les entreprises qui auront ainsi envie de s’implanter en Hauts-de-France pour développer leur compétitivité, les grands événements qui feront rayonner le territoire. Cela sera également attractif pour les habitants qui pourront bénéficier des retombées des politiques touristiques sans en souffrir et pour les start-ups qui pourront rayonner en proposant des produits adaptés à l’innovation touristique.

Des exemples concrets

Des premiers exemples d’innovation touristique ont déjà été mis en œuvre, notamment :

  • De nouvelles expériences immersives avec des scénographies muséales revisitées en appui sur des nouvelles technologies comme à la Carrière Wellington à Arras (62) ;
  • Des lieux de ressourcement plus proches de la nature dans lesquels les touristes peuvent avoir accès à de nouvelles pratiques comme Ecoland à Palluel (62), des logements atypiques (yourtes, cabanes dans les arbres) et une sensibilisation aux éco-gestes à refaire chez soi ;
  • Des hébergements et des offres de services permettant aux aidants et à leur famille de faire une pause et de se ressourcer en toute tranquillité comme chez Les Bobos à la Ferme, à la Madelaine-sous-Montreuil (62), premier laboratoire de répit ;
  • Des offres de restauration insolites (restaurants éphémères dans un grande roue, pique-nique insolites…) et de nombreuses initiatives qui se développent en lien avec le label Région Européenne de la Gastronomie ;
  • Des projets visant à réduire l’impact des déchets liés au tourisme comme la réutilisation des coquilles de moules pour en faire des panneaux de signalétique.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Crédits et mentions légales