Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
 Toutes les vidéos
Publié le 17/06/2020

Le héros de la libération (Résistance et libération – 1940/1945)

15 jours après son entrée dans Paris libéré et sa descente triomphale sur les Champs-Elysées, le général de Gaulle entame une tournée des principales villes françaises pour y affirmer l’autorité de l’État républicain et de son gouvernement provisoire. Après Lyon, Marseille, Bordeaux, Toulouse, il arrive à Lille le 30 septembre 1944. Par dizaines de milliers, les Lillois acclament l’enfant du pays, oubliant pendant quelques instants les privations et les souffrances. Car dans le Nord plus encore qu’ailleurs, tout est à reconstruire, et la population est épuisée par des années de privations. Un an après, en août 1945, le général de Gaulle se rend dans l’Oise, dans la Somme, dans le Nord et dans le Pas-de-Calais pour appeler les travailleurs, et d’abord les mineurs, à un effort de reconstruction qui sera entendu. La ferveur populaire est à la hauteur du héros national qu’il est devenu. Partout où il s’arrête, les habitants veulent lui témoigner leur reconnaissance.

Un sentiment sans doute renforcé par la fierté de partager avec lui les mêmes origines. Ces moments privilégiés de partage et d’émotion avec le peuple du Nord marquent profondément Charles de Gaulle qui écrira dans ses Mémoires de Guerre : "La Picardie et la Flandre me démontrèrent, à leur tour, que leur foi en l’avenir était de taille à tout surmonter ". Le libérateur de la patrie apparaît comme l’homme providentiel.