Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 28/09/2021
Mis à jour le 28/09/2021

Le Figra pose ses valises à Douai

Pour sa 28e édition, le Festival international du grand reportage d’actualité (Figra), prendra ses quartiers dans le Nord, à Douai. Ces "écrans de la réalité", comme se définit le festival, seront organisés du 29 septembre au 3 octobre, avec comme chaque année une programmation très riche et diversifiée qui permettra à tous les publics de mieux comprendre le monde d’aujourd’hui mais aussi celui d’hier.

"Mieux comprendre le monde pour mieux se comprendre", telle est la devise du Figra, un festival dédié aux reportages d’actualité et aux documentaires de société qui apportent un éclairage sur le monde qui nous entoure. C’est un festival qui s’adresse à tous les publics avec la projection de 77 films au Majestic de Douai sur grand écran : "La projection d’un film sur grand écran, c’est toujours différent, c’est un grand moment de partage," comme l’explique Georges Marque-Bouaret, délégué général du Figra. Qui poursuit : "Ce festival a pour objectif de nous amener à porter un regard sur le monde d’aujourd’hui mais aussi celui du passé, de réfléchir sur le monde, de nous offrir un panorama de l’actualité avec des films qui ont été réalisés dans l’année. " Ce festival est soutenu par la Région Hauts-de-France.

Une programmation très riche pour aiguiser notre regard

Dès ses débuts, il y a 28 ans, le Figra a toujours proposé une programmation large et diversifiée ouverte au grand public. Seront au programme cette année :

  • Des compétitions, en présence de jurys prestigieux, avec une sélection officielle des meilleurs documentaires de société et de grands reportages d’actualité ;
  • Une catégorie hors compétition, qui regroupera les films des sections Docs en région, ceux réalisés à partir des projets coup de pouce, les avant-premières et le palmarès de l’année précédente ;
  • de grands rendez-vous : avec notamment la présence de réalisateurs qui seront présents sur le festival et qui répondront aux questions du public ;
  • Une sélection "coup de pouce" qui mettra en lumière les nouveaux talents du reportage et du documentaire ;
  • Une exposition de 77 photos qui aborderont le sujet des droits humains.
  • Un jury jeunes composé de 10 lycéens et apprentis de la région qui remettra son prix à l’un des films en compétition officielle.

Education médias : un temps tout spécialement dédié aux jeunes

Avec le temps fort "Education médias", 1 300 enfants seront accueillis pendant 4 jours : "Nous avons mis la barre très haute, poursuit Georges Marque-Bouaret. Les élèves pourront suivre 2 à 3 films par jour. Des discussions avec les professeurs seront organisées, des masterclass autour de 3 réalisateurs et des ateliers concrets avec des exercices autour de l’info." L’objectif étant de les éveiller, de les éduquer, de les aider à aiguiser leur regard et à analyser l’information avec des personnes qui possèdent une véritable déontologie.

 

Pour aller plus loin


Infos pratiques

Plus d’infos

Crédits et mentions légales