Tous les communiqués de presse
Publié le 04/10/2019

L’aide à la rénovation énergétique des logements évolue

Jusqu’à 3 000 € d’économies sont possibles

A disposition des habitants des Hauts-de-France depuis avril 2018, l’aide à la rénovation énergétique des logements privés évolue. La Région propose, depuis le 1er juillet 2019, deux nouveaux bonus de 500 € chacun pour l’achat d’une ventilation mécanique et l’utilisation d’éco-matériaux. Les bénéficiaires peuvent désormais percevoir jusqu’à 3 000 € pour financer leurs travaux, contre 2 000 € auparavant. Les objectifs et les conditions d’attribution n’ont pas changé.

Une aide pérennisée et renforcée avec deux nouveaux bonus

Initialement lancée pour une période de 1 an, l’aide à la rénovation énergétique est pérennisée. Cette aide évolue également en proposant une aide jusqu’à 3000 € grâce à 2 nouveaux bonus écologiques de 500 € chacun. Ces deux bonus sont co mplémentaires et cumulables.

  • 500 € pour l’achat et la pose, par logement, d’un système de ventilation mécanique
  • 500 € pour l’achat et la pose, par logement, de matériaux bio-sourcés bénéficiant d’un avis technique ou d’une certification ACERMI (Association pour la CERTification des Matériaux Isolants), pour une surface minimum de 20 m² isolée.

Agir toujours plus pour le pouvoir d’achat des habitants des Hauts-de-France

L’aide à la rénovation énergétique des logements privés, aux enjeux multiples, permet depuis son lancement aux propriétaires des Hauts-de-France de réduire le montant de leurs factures de travaux et de consommation énergétique, tout en agissant pour le climat.

Avec cette aide, la Région permet à chaque propriétaire habitant les Hauts-de-France de réaliser à présent jusqu’à 3 000 € d’économies (sous condition de ressources), une aide versée dès validation du dossier, avant le début des travaux. Trois forfaits sont proposés, auxquels peuvent désormais s’ajouter les deux nouveaux bonus écologiques complémentaires.

⇒ 1 000 € d'économies pour les logements situés hors communes rurales et dont le montant de travaux est inférieur ou égal à 30 000 €
⇒ 1 000 € + 500 € (bonus ruralité) d'économies pour les logements situés dans les communes rurales et dont le montant de travaux est inférieur ou égal à 30 000 €
⇒ 2 000 € pour les projets de rénovation nécessitant des travaux supérieurs à 30 000 €

Les conditions d’attribution

Pour bénéficier de l’aide, les conditions n’ont pas changé :

  • être propriétaire (occupant ou bailleur) ou syndicat de copropriétaires
  • le logement doit être localisé sur le territoire régional
  • bénéficier d’une aide de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH)
  • réaliser des travaux permettant une baisse de la consommation énergétique d’au moins 35%
  • faire réaliser les travaux par au moins une entreprise RGE (Reconnue Grenelle de l’Environnement),
  • le logement, après travaux, doit répondre à l’obligation de décence selon les dispositions fixées par le décret du 30 janvier 2002.

Comment obtenir l’aide ?

La plateforme dédiée est désormais en ligne pour déposer les demandes sur :

Il suffit alors de :

  • Créer un compte sur la plateforme dédiée
  • Saisir la demande en s’assurant au préalable d’avoir obtenu la notification de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH)

Les services de la Région instruisent alors le dossier puis attribuent et versent l’aide sans attendre la fin des travaux, en une seule fois par virement bancaire.

Pour plus de renseignements : AREL@hautsdefrance.fr

Partager

Send this to a friend