Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 28/01/2022
Mis à jour le 28/01/2022

À lire aussi

Fermer

La future Nissan Micra sera made in Hauts-de-France !

Nissan a décidé de produire, en 2025, sa prochaine citadine électrique dans le Nord au sein du pôle industriel électrique, Renault ElectriCity. Elle sera commercialisée dans toute l’Europe. Une excellente vitrine pour le savoir-faire de la région et une bonne nouvelle pour l’emploi et l’industrie en Hauts-de-France.

L’alliance des trois constructeurs automobiles Renault-Nissan-Mitsubishi a choisi la nouvelle plateforme de Renault pour produire le futur modèle de citadine électrique de la marque au losange, la Nissan Micra, en 2025. C’est de bon augure pour cette nouvelle plateforme du pôle électrique de Renault, qui rassemble les usines de Douai, Maubeuge et Ruitz et qui emploie 5 000 personnes.

Une bonne nouvelle de plus pour Renault ElectriCity

Cette nouvelle annonce s’ajoute aux précédentes qui permettra à Renault ElectriCity de devenir le centre de production de véhicules électriques le plus important et compétitif d’Europe. En effet, l’usine de Douai fabrique déjà la Mégane E-Tech électrique qui sera en vente à partir de mars, différents modèles de Kangoo et petits utilitaires sont fabriqués à Maubeuge, le prochain SUV électrique inspiré de la Megane sera également fabriqué à Douai, ainsi que la prochaine R5 en 2024. L’objectif de Renault ElectriCity de produire 400 000 véhicules par an d’ici 2025 semble tout à fait jouable.

Concernant la future Nissan Micra, le site d’assemblage n’a pas encore été choisi. Le choix se fera entre l’usine de Maubeuge et de Douai.

Crédits et mentions légales