Toutes les actualités
Publié le 30/09/2019

La Région aide les jeunes à réussir

La Région Hauts-de-France soutient avec force les projets associatifs en faveur de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes. 4 grandes priorités guident sa politique Jeunesse : Travail, Transport, Toit et Tremplin, en lien avec la lutte contre l’illettrisme. Pour donner à chaque jeune des Hauts-de-France les mêmes chances de réussite.

Saviez-vous que la Région Hauts-de-France était la plus jeune de France ? Les jeunes âgés de 15 à 29 ans y représentent 19,5% de sa population contre une moyenne nationale de 18,3%. Dans le souci de favoriser leur insertion sociale et professionnelle, la Région a structuré son intervention selon 4 grandes priorités : Tremplin, Travail, Transport et Toit, en lien avec la lutte contre l’illettrisme. Pour l’année 2019, elle alloue une subvention globale de 92 900 € répartie entre 5 bénéficiaires.

Des "Tremplins" vers la réussite

La Région alloue une subvention de 30 000 € à l’association Tennis de Table Saint-Quentinois. Objectif ? Soutenir son opération Social Ping, qui vise à développer la pratique sportive du tennis de table dans les centres sociaux et de loisirs, et dans le milieu scolaire, tout en communiquant aux jeunes des valeurs essentielles à leur insertion sociale et professionnelle. 1 500 jeunes seraient impactés sur Saint-Quentin (02) et les communes avoisinantes.

Article 1, à travers son opération "Inspire", contribue à une orientation des jeunes vers les études supérieures plus adaptée aux aspirations de chacun. Elle œuvre sur tout le territoire des Hauts-de-France avec une attention particulière à l’accompagnement des lycéens issus de milieu modeste, situés en zones prioritaires ou en zones rurales. Cela se fait via 2 actions : des ateliers sur l’orientation en présentiel dans les lycées et un accompagnement des jeunes à l’aide de la plateforme www.inspire-orientation.org. 12 500 jeunes devraient bénéficier de ce dispositif. Une subvention de 22 900 € sera accordée par la Région à Article 1. Cette action est complémentaire de l’opération Proch’orientation menée par la Région Hauts-de-France.

L’Espace permanent de formation du Campus Vitamine T basé à Lesquin (59) souhaite améliorer l’insertion sociale et professionnelle de 200 jeunes NEET (Not on Education, Employment or Training) de la Métropole européenne de Lille. Il mettra en oeuvre P.A.R.I. Jeunes, un programme expérimental d'accompagnement qui consiste à rapprocher les jeunes NEET des entreprises dont ils se sont tenus éloignés, et développera une offre de formation "compétences clés et socle" préparant les jeunes en difficulté à la qualification et à l'emploi. Une subvention de 20 000 € lui sera allouée.

Un pas de plus dans la lutte contre l’illettrisme

L’association Agora, basée à Hautmont (59), au travers de l’opération "Lire c’est parfois renaître", cherche à favoriser l’autonomie de 100 jeunes, de 16 à 30 ans, issus principalement de quartiers prioritaires, par la connaissance de la langue française, selon les besoins de chacun. Elle a également pour objectif de permettre à ces jeunes une insertion sociale par la voie de la lecture et de l’alphabétisation. Une subvention régionale de 10 000 € sera attribuée à Agora.

Favoriser la mobilité des jeunes et leur permettre de mettre un pied dans le monde du travail

Le Comité Action Education permanente cible 30 jeunes sur les arrondissements de Valenciennes, Douai et Maubeuge (59). La Région alloue 10 000 € pour la mise en œuvre de son action "Permis de réussir". Les objectifs ? Permettre à de jeunes volontaires de s’engager dans des démarches d’insertion sociale, professionnelle, personnelle, tout en développant leur mobilité. Pour ce faire, les jeunes auront la possibilité notamment de découvrir le monde du travail par le biais de visites d'entreprises, des périodes d'immersion, de se positionner sur l'emploi durable ou sur une formation qualifiante, d'apprendre à utiliser un véhicule rationnellement en toute sécurité…

Partager

Send this to a friend