Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 11/05/2021
Mis à jour le 11/05/2021

À lire aussi

Fermer

Innovation : VirtySens, le bien-être face au handicap

La startup VirtySens, basée dans le Douaisis (59), développe une solution de réalité virtuelle pour le bien-être des personnes fragilisées.

C’est ce qui s’appelle permettre de s’aérer l’esprit et, dans le contexte sanitaire actuel, c’est particulièrement bon à prendre ! Née dans l’écosystème d’EuraTechnologies, incubée à Eurasanté depuis, la startup Virtysens développe depuis sept ans une capsule multi-sensorielle dédiée au bien-être et à la relaxation. Elle est destinée aux personnes fragilisées : seniors en établissement de santé, mais aussi enfants et adultes handicapés.

L’éveil des sens

"Nous proposons des expériences immersives grâce à notre appareil qui stimule quatre sens simultanément : l'ouïe, la vue, l'odorat et le toucher. Cette capsule, nous la fabriquons nous-mêmes, qu’il s’agisse de la carte électronique, de l’interface, de l’assemblage, etc.", explique Guillaume Lucas, l’un des trois cofondateurs de ce projet.
Concrètement, il s’agit d’un appareil mobile équipé d’un casque de réalité virtuelle et d’un anneau de capteurs sensoriels. Un catalogue de films - enrichi régulièrement - est mis à disposition des utilisateurs : des expériences de type voyages, animaux, mais aussi des moments de relaxation pure ou de souvenirs comme une balade sur la plage ou en forêt. L’appareil est loué aux établissements de santé intéressés pour des usages individuels.

60 machines pour la fin d’année

Commercialisé formellement depuis mars 2020, l’appareil donne "des premiers retours très positifs sur le côté apaisant, pour des cas d’autisme ou la relaxation de personnes âgées, ou des bienfaits anti-douleurs y compris sur des cas de soins palliatifs, comme nous l’a confirmé une sophrologue avec qui nous travaillons". De quoi conforter les ambitions au sein de Virtysens, dont les locaux situés à Somain (59) sont en cours d’extension. Pour commencer, un accroissement du nombre de capsules : 15 sont actuellement utilisées, une dizaine en fabrication, avec un objectif de 60 appareils d’ici fin 2021 et 500 d’ici 2024. Ses dirigeants, qui ont obtenu plusieurs levées de fonds, espèrent aussi poursuivre leur recrutement et atteindre un effectif de 25 personnes à l’horizon 2024.

Des projets en pagaille

L’équipe de Virtysens, dont le périmètre d’action s’étend désormais au-delà des Hauts-de-France, fourmille d’autres idées : mise au point d’une tablette connectée (qui devrait être prête avant l’été) pour permettre à l’assistant-soignant de gérer la capsule ; développement d’un module de luminothérapie ; fabrication d’une capsule de taille réduite pour d’autres usages comme l’hospitalisation à domicile ; partenariat intergénérationnel (le projet est en cours) pour imaginer des tournages plus personnalisés ; échanges nourris sur des programmes médicaux précis avec des établissements hospitaliers...
"C’est très enrichissant de voir l’impact concret que l’on peut apporter. On répond à de vrais besoins pour les utilisateurs. Sur le plan entrepreneurial, il nous tient à cœur aussi de renforcer notre ancrage local", se réjouit Guillaume Lucas, qui ambitionne à terme de voir cet appareil reconnu comme appareil médical.

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

Un commentaire sur “1”

  1. NOËLLE DUBIQUET -

    Bonsoir, Je viens de lire un fabuleux article sur votre startup Virtysens et l’utilisation de capsule multisensorielle. J’aimerai en savoir un peu plus sur les conditions et modalités pour pouvoir bénéficier de ce programme de bien être et qui pourrait soulager mes douleurs. Jai 60 ans, j’habite près de Somain et suis reconnue adulte handicapé.
    Merci d’avance et salutations.
    Noëlle Dubiquet
    06.28.56.23.36

Crédits et mentions légales