Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 17/09/2020
Mis à jour le 17/09/2020

Formation : l’automobile en pôle dans l’Oise

Le pôle d'excellence automobile du CFA de la CCI de l'Oise grandit avec l'inauguration de son atelier carrosserie/peinture.

La formation en alternance a de l'avenir en Hauts-de-France ! Dernier exemple en date, la montée en puissance du pôle d'excellence automobile de la CCI de l'Oise, basé à Nogent-sur-Oise (60).

Atelier ultra-moderne

L'inauguration de l'atelier carrosserie/peinture, le 16 septembre 2020, vient conforter la place de cet équipement structurant dans un territoire - le bassin creillois - qui peut accueillir des apprenants originaires des Hauts-de-France mais aussi du nord de Paris. Particulièrement moderne, ce nouveau bâtiment de 1 400 m² comprend donc un atelier peinture, un atelier carrosserie, des salles laboratoire (colorimétrie) et neuf salles d’enseignement général. Il dispose notamment d’une cabine de peinture avec quatre faces vitrées, favorisant la transmission des savoirs, sans équivalent actuellement dans le monde !

Inauguration du nouvel atelier « carrosserie peinture » du CFA de Nogent-sur-Oise, porté par la @ccioise. Un atelier parmi les + modernes d’Europe avec une cabine de peinture sans équivalent au monde. #innovation, #excellence, et #formation à Nogent-Sur-Oise ! pic.twitter.com/e91tY6KiCy

Cet espace vient s'ajouter au bâtiment de maintenance automobile existant afin de satisfaire la demande de technicité de plus en plus pointue de la profession. Il sera complété dans les prochains mois par un atelier dédié à la maintenance des véhicules industriels (camion, bus, autocar, etc.).

L'automobile, une filière porteuse

La Région Hauts-de-France, qui a financé 60 % des 2,8 millions d'euros investis dans ce nouvel atelier, accompagne significativement la montée en puissance de ce pôle d'excellence. Ce dernier a vocation à proposer des formations en alternance "sur-mesure", du CAP au Bac+3, adaptées aux besoins des professionnels, offrant des perspectives d’emplois très qualifiés dans des métiers en pleine mutation. Près de 350 jeunes suivent ces formations en apprentissage avec en moyenne 90% de réussite aux examens et un taux d’insertion professionnelle à six mois supérieur à 85%.