Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 07/06/2022
Mis à jour le 07/06/2022

À lire aussi

Fermer

FIGRA 2022 : Clap de fin et succès renouvelé

Le 29 e Festival International du Grand Reportage s’est achevé ce samedi 5 juin avec la soirée de remise des prix qui a vu le documentaire "Wagner, l’armée de l’ombre de Poutine" de Alexandra Jousset et Ksenia Bolchakova, emporter la "palme d’or" des longs métrages.

Du 31 mai au 5 juin, pas moins de 78 films ont été projetés sur les écrans du cinéma Le Majestic de Douai. Débats, échanges avec le public et les professionnels, exposition photo, pièce de théâtre se sont succédés au fil de ses journées qui ont vu plus de 1400 élèves des deux académies de la région, se confronter aux « écrans de la réalité ».

Un jury jeunes

Chaque année depuis 14 ans, 10 lycéens et apprentis des Hauts-de-France sont sélectionnés après un appel à candidature, pour constituer ce Jury Jeunes et s’immerger dans ce festival durant lequel cette année, 61 films toutes catégories confondues, ont été en compétition. Durant 5 jours, ils ont vécu au rythme des projections et des débats avec les mêmes contraintes et obligations que les membres des différents jurys professionnels.

Pour la deuxième fois consécutive, le prix du Jury Jeunes, parrainé par la Région, colle au Grand Prix du Figra.

Des témoignages

Comme en témoigne Juliette, 17 ans : "Quand on est juré, on est d’abord spectateur...j’apprends beaucoup des films documentaires. Ce sont des fenêtres sur le monde, cela alimente ma réflexion, faire partie du jury, c’est une expérience enrichissante. Le fait qu’on nous fasse confiance, qu’on nous prenne pour des personnes capables de porter un jugement c’est déjà beaucoup. Quand on est jeune on a un autre regard et une vision du monde différente" ou encore Léandre, 16 ans : "ma vision a changé, je me rends compte qu’il va falloir se mobiliser parce que beaucoup de choses ne vont pas et sont alarmantes". N’est-ce pas là, l’une des réussites de ce festival : ouvrir une fenêtre sur le monde !

La Région accompagne la formation à l’image et à l’information

La Région Hauts-de-France soutient la création audio-visuelle et cinématographique avec 8,66 millions d’euros dédiés chaque année pour les fonds d’aide à la production. Par ce prix du Jury Jeunes, elle témoigne de son engagement dans ce domaine et cette année encore : 4 films cofinancés par Pictanovo étaient présentés sur grand écran dans le cadre du festival.

Cette 29 e édition du Figra a rencontré un réel succès et son implantation depuis peu dans à Douai (59) semble ne pas être étrangère à cette réussite. Il est fort à parier que les festivités à venir pour célébrer les 30 ans d’existence de ce rendez-vous audiovisuel incontournable, seront en 2023 à la hauteur de cet événement culturel.

Crédits et mentions légales