Toutes les actualités
Publié le 28/06/2019

Revivez la signature du Traité de Versailles au Musée des Beaux-Arts d’Arras

Une exposition autour du Traité de Versailles, à Arras

Du 28 juin au 11 novembre 2019, la Région Hauts-de-France, le Château de Versailles et la Ville d’Arras poursuivent leur partenariat en lançant une toute nouvelle exposition consacrée au Traité de Versailles, événement fondamental de notre Histoire signé il y a tout juste cent ans et qui définit les conditions de la paix après la Guerre 14-18. Rendez-vous au Musée des Beaux-Arts de la ville arrageoise (62).

Depuis 2011, le Château de Versailles, la Région Hauts-de-France et la ville d’Arras se sont associés dans un partenariat de grande envergure. L’objectif ? Décentraliser les collections du Château de Versailles au Musée des Beaux-Arts d’Arras au travers de plusieurs expositions exceptionnelles et de longue durée. Après "Roulez carrosses" et "Napoléon, images de la légende", entre autres, qui ont rencontré un franc succès et attiré des centaines de milliers de visiteurs, l’exposition "Le Traité de Versailles, le centenaire de la signature", constitue une nouvelle étape dans cette politique de décentralisation culturelle, qui s’inscrira dans le cadre des commémorations du centenaire de la Grande Guerre dans les Hauts-de-France.

Une exposition inédite et immersive au cœur d’un moment clé de notre Histoire

28 juin, 11 novembre : telles sont les dates de début et de fin de cette exposition inédite qui aura lieu en 2019. Dates hautement symboliques puisqu’elles correspondent aux dates de signature du Traité de Versailles, traité de paix entre les Alliés et l’Allemagne, et à celle de l’Armistice, respectivement en 1919 et en 1918.

Mais comment faire une exposition sur un document qui n’existe plus ? Le Traité de Versailles, document de 400 pages en anglais et en français, a en effet disparu durant la Seconde Guerre mondiale. L’exposition au Musée des Beaux-Arts d’Arras, vous invite, à travers une vingtaine d’œuvres – objets, tableaux, documents d’époque, films, photographies...- à revivre le déroulement de la journée du 28 juin 1919 et le moment de la signature d’un document majeur de l’histoire du XXe siècle, qui mit un terme au conflit mais contenait en germe celui à venir.

Parmi les objets symboliques, qui ont "vécu l’histoire", le bureau sur lequel fut signé le Traité, conçu par l’ébéniste Charles Cressent et prêté par le Château de Versailles, bénéficie d’une scénographie soignée et constitue l’un des "clous" de l’exposition.

Un éclairage est par ailleurs apporté sur le choix du lieu pour la signature du Traité – la Galerie des Glaces du Château de Versailles – par Georges Clemenceau, Président du Conseil de l’État français à l’époque. "Le choix de la Galerie des Glaces, souligne Bertrand Rondot, commissaire de l’exposition, est fortement emblématique : c’est un endroit qui a un rôle politique. Il a cristallisé les relations tendues entre la France et l’Allemagne au cours des siècles passés, que ce soit sous Louis XIV ou Napoléon 1er. C’est par ailleurs une réponse apportée à la proclamation de l’Empire allemand, qui eut lieu en 1871".

Des jeunes pleinement investis dans l’exposition

C’est inédit ! Des élèves de 3e du collège Jean Monnet d’Aubigny-en-Artois, de 1ère européenne du lycée Guy Mollet et de 1ère L du lycée Gambetta-Carnot à Arras, ont enfilé les casquettes d’historiens et ont travaillé d’arrache-pied pendant toute l’année scolaire sur la restitution et la transmission de cet événement historique.

Trois axes de travail ont été retenus : les retentissements de l’événement dans la presse locale avec le Lion d’Arras, journal hebdomadaire créé pendant la Grande Guerre, la présence de 5 Gueules cassées, témoins du drame de la guerre, le jour de la signature, et – 3ème thème - les conséquences du Traité sur le plan colonial. La dernière salle de l’exposition met ainsi en lumière le rendu de leurs travaux et se termine sur une note pleine d’espoir avec des images actuelles du couple franco-allemand. Le cycle infernal des conflits entre ces deux nations est rompu et Versailles est aujourd'hui le lieu possible de leur alliance.

Pour aller plus loin


Infos pratiques

Le Traité de Versailles, le centenaire de la signature
Du 28 juin au 11 novembre 2019
Musée des Beaux-Arts d’Arras – 22 rue Paul Doumer, 62000 Arras
Plus d’infos

Partager

Send this to a friend