Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 29/05/2020
Mis à jour le 04/06/2020

Environnement : de nouvelles avancées en Hauts-de-France

Soutenir et stocker les énergies renouvelables, construire des bâtiments performants, recycler les plastiques, faire émerger de nouveaux projets… La transition écologique et énergétique présente de nombreux défis. La Région vient de voter plusieurs mesures en sa faveur.

S’adapter au changement climatique, tout en développant l’économie et en favorisant la création d’emplois sont les grands axes des actions menées par la Région en matière de développement durable. Dans ce but, le Conseil régional a voté plusieurs mesures le 28 mai 2020.

Recycler les plastiques localement

La Région a voté une mesure de soutien au développement d’un procédé innovant de recyclage de matières plastiques, porté par l’entreprise ACK Plastiques, localisée à Briastre dans le Cambrésis (59). Pour appréhender et traiter les matières plastiques qui étaient auparavant exportées à l’étranger (essentiellement en Asie) et qui aujourd’hui ne trouvent pas de solutions de valorisation, JKF Plastiques (la holding) a créé une nouvelle entreprise : AJDK Plast à Caudry (59) afin d’y installer et exploiter un nouvel équipement permettant d’augmenter la capacité de traitement actuelle des matières. Ce nouveau site industriel permettra également de transformer des matières plastiques non-traitées jusqu’à maintenant. Un recrutement de 20 personnes est envisagé. La Région accordera une subvention de 343 025 €.

Un appel à projets pour favoriser les installations photovoltaïques

La Région souhaite également faire émerger des projets exemplaires d’installations photovoltaïques en autoconsommation dans le tertiaire et le secteur industriel et soutenir les entreprises dans leurs démarches d’efficacité énergétique. Le développement de la filière photovoltaïque possède en effet un potentiel fort en termes de développement économique, de création d’emplois locaux et garantit un approvisionnement en énergie sûr et durable. Compte tenu de l’absence d’accompagnement pour les projets d’installations photovoltaïques de 250 à 500 kWc, la Région a voté le lancement d’un appel à projets pour la période 2020-2021, à compter du 10 juin 2020 jusqu’au 9 décembre 2020. Les détails de cet appel à projets seront publiés après le 10 juin.

La Région finance 14 projets FRATRI relatifs à la troisième révolution industrielle

Le Fonds Régional pour l’Amplification de la Troisième Révolution Industrielle (FRATRI), vise à accompagner techniquement et financièrement les projets axés sur :

  • Le développement des énergies renouvelables
  • Le développement des bâtiments performants et/ou producteurs d’énergie
  • La rénovation des bâtiments anciens au niveau "bâtiment basse consommation"
  • La dotation en capacités de stockage des énergies renouvelables, entre autres.

Au titre du FRATRI, la Région financera 14 projets en 2020, répartis dans les 5 départements, pour une enveloppe globale de 828 412€.

Quelques mesures phares :

  • Le financement de nombreuses installations photovoltaïques, notamment sur des bâtiments communaux, des entreprises ou dans une exploitation agricole à Zermezeele (59), et une exploitation polyculture-élevage à Wormhout (59) ;
  • Le développement de la production et la valorisation du chanvre dans les Hauts-de-France, en soutenant le projet porté par le Groupe coopératif agricole régional NORIAP qui fédère plus de 5 000 agriculteurs ;
  • Le soutien au lancement de la Plateforme Bois HDF pour accompagner les entreprises dans l’optimisation des approvisionnements et de la mise en place d’une démarche qualité pour les bois d’essences régionales et la promotion d’une marque régionale de produits pour le BTP.

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

Un commentaire sur “1”

  1. BREART Jean Pierre -

    Bonjour, très bien les initiatives de la région, continué. J’espère que les actions aidées le sont en premier dans les départements qui en ont le plus besoin , c’est à dire en 1er le département de l’aisne, en 2 ème la Somme en 3ème le Pas de Calais, en 4 ème l’Oise et en 5 ème le Nord et surtout en budget , dans cet ordre, merci