Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 01/04/2021
Mis à jour le 01/04/2021

À lire aussi

Fermer

Terre d’histoire, les Hauts-de-France soutiennent le devoir de mémoire et la transmission

La réhabilitation et la construction de monuments commémoratifs sont engagées dans plusieurs villes des Hauts-de-France.

Profondément marquée par les deux guerres mondiales du 20e siècle et terre d’Histoire, la Région Hauts-de-France est tout particulièrement attachée au devoir de mémoire et à la transmission en direction de toutes les générations. C’est dans cet esprit qu’elle vient d’allouer des subventions aux collectivités qui souhaitent s’engager dans la rénovation ou la construction de monuments commémoratifs.

Poilus, libérateurs, et héros de la République

C’est le cas par exemple à Nanteuil-Notre-Dame, dans l’Aisne, où un monument aux morts sera construit au centre du village pour honorer la mémoire des 5 soldats morts pour la France pendant la Grande Guerre. Jusqu’aujourd’hui, leurs noms ne figuraient en effet que sur une plaque commémorative installée dans la Mairie.

À Amiens, c’est un monument en hommage au général Leclercq, libérateur et figure majeure de la seconde guerre mondiale, ainsi qu’à ses compagnons natifs comme lui des Hauts-de France, qui sera construit place René Goblet pour leur rendre hommage.

A Longueau, dans la Somme, la découverte récente de la tombe du maréchal héros de la bataille d’Austerlitz et homme d’état, Etienne Maurice Gérard, qui devint député puis président du Conseil en 1834, sera accompagnée d’une grande plaque rappelant le parcours exceptionnel de cette grande figure de l’histoire de notre république en des Hauts-de-France.

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

3 commentaires sur “Terre d’histoire, les Hauts-de-France soutiennent le devoir de mémoire et la transmission”

  1. choeur -

    Bonjour,
    je suis entièrement d’accord pour la préservation et la rénovation des lieux de mémoire sur notre territoire et dans notre pays, courage à ceux qui participent à cette opération, cordialement JM CHOEUR

  2. Gratiot Pascal -

    Bonjour,
    Afin de commemorer, dans la région Hauts-de-France, j’aurai voulu avoir des subventions pour l’achat de notre drapeau nationale Anaaga.
    Pourriez vous m’indiquer les modalités afin d’obtenir 2000 euros.

    Très cordialement,

    Pascal G
    Représentant des Hauts de France de l’ANAAGA

    • Heidi des Hauts-de-France -

      Bonjour, nous vous invitons à contacter un conseiller proximité au numéro vert gratuit suivant : 0800 026 080, ce dernier sera en mesure de vous apporter son aide.
      Bien cordialement

Crédits et mentions légales