Toutes les actualités
Publié le 28/03/2020

Des Masques en Nord : avis aux couturier(e)s volontaires !

Pour pallier le manque de masques chirurgicaux jetables, le CHU de Lille, en partenariat avec l’entreprise Lemahieu, a mis au point un modèle de masque en tissu lavable et réutilisable. Avis aux couturier(s) volontaires, nous avons besoin de vous !

Dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, la disponibilité des équipements individuels de protection est un enjeu majeur pour les professionnels de santé. Or, il existe des tensions sur l’approvisionnement en masques, qui entraînent des inquiétudes chez les personnels hospitaliers.
Le CHU de Lille a développé et testé en laboratoire un modèle de masque tissu, lavable et réutilisable. Ce modèle a été mis au point par les équipes du CHU de Lille, en partenariat avec l’entreprise Lemahieu et avec l’aide de volontaires et de bénévoles. Les tests qualité réalisés ont permis de définir le patron et la composition permettant un niveau de protection similaire en termes de particules à celui des masques chirurgicaux classiques jetables.

Une première unité de production sur la métropole lilloise

Depuis le 20 mars 2020, le collectif "Des Masques en Nord" - initié par le CHU de Lille, l’entreprise Lemahieu et propulsé par le Souffle du Nord - a mis en place, dans la métropole lilloise, une unité de production du modèle de masque tissu de type anti-projection et conçu sous la dénomination de GARRIDOU®. Ce modèle est fabriqué et distribué aux personnels hospitaliers, professionnels de santé et personnels nécessaires à la gestion de l’épisode épidémique en cours. Autrement dit, le masque ne peut faire l’objet d’aucune démarche commerciale. Il doit être distribué à prix coûtant pour les établissements de santé, ou dans le cadre d’un mécénat public ou privé, ou dans le cadre d’une opération financée par une institution, collectivité territoriale, agence ou administration.

Le CHU de Lille, propriétaire de la marque GARRIDOU® et du modèle déposé, souhaite mettre le cahier des charges technique et de fabrication de ce masque à la disposition d’acteurs professionnels (collectifs, industriels du textile) ayant les capacités techniques de respecter en tous points les dispositions qu’il contient.

Vous êtes un centre hospitalier, une collectivité ou un industriel du textile, rendez-vous ici pour télécharger le cahier des charges.

Avis aux couturier(s) bénévoles !

Le collectif "Des Masques en Nord" passe maintenant dans une seconde phase d'action, pour permettre à toutes les régions de répliquer le modèle. L’appel est désormais ouvert à tout(e)s les couturier(e)s volontaires. Cela vous permettra d’encourager tous les soignants et d’être prévenu(e) si une unité de production se lance près de chez vous et que vous vous portez volontaire pour aider. En fonction de votre lieu de résidence, de votre disponibilité et des engagements régionaux dans ce mouvement, vous pourrez être sollicité plus ou moins rapidement.

Pour s’inscrire, remplissez le formulaire ici.

À lire aussi

COVID-19 : à St Omer, Sandrine coud et offre des masques

Pour tenter de ralentir l’épidémie, Sandrine Billaud confectionne et...


Pour aller plus loin


Infos pratiques

Suivez toutes les actualités sur la page Facebook du collectif « les Masques en Nord ».

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

3 commentaires sur “Des Masques en Nord : avis aux couturier(e)s volontaires !”

Partager

Send this to a friend