Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 18/03/2020
Mis à jour le 01/10/2020

À lire aussi

COVID-19 : à St Omer, Sandrine coud et offre des masques

Pour tenter de ralentir l’épidémie, Sandrine Billaud confectionne et offre des masques à ceux qui nous soignent, nous approvisionnent en nourriture, etc.

Sandrine Billaud a 55 ans. Née et vivant à St Omer dans le Pas-de-Calais, cette mère de famille coud depuis toujours, si bien qu’il y a deux ans, elle s’est mise à son compte. Aujourd’hui, alors que l’épidémie de Covid-19 impose le confinement à la majorité de la population, certains d’entre nous continuent à travailler et à être au contact d’autres personnes. Soignants, ambulanciers, caissiers, livreurs…
Pour eux, et pour tenter de palier la pénurie de masques médicaux, Sandrine en confectionne du matin au soir. "J’ai commencé ce matin vers 4h30, explique la couturière. Hier je me suis arrêtée vers minuit. J’en fait un maximum !" Sandrine offre ces masques gratuitement à ceux qui en ont besoin.

"Protéger la personne en face"

Ces masques faits mains n’ont évidemment pas l’efficacité d’un masque médical, mais "cela vaut toujours mieux que pas de masque du tout", poursuit Sandrine. Il faut dire que des établissements hospitaliers, comme le CHU de Grenoble, ont invité leurs employés à fabriquer leurs propres masques (pas les personnels qui traitent directement les malades du Covid-19, mais ceux qui travaillent dans d’autres services). "Ce masque ne protège pas la personne qui le porte, mais la personne qui lui fait face, précise Sandrine. Et aujourd’hui on peut être porteur de la maladie sans le savoir. Si chacun portait un masque, cela ralentirait l’épidémie !"

Un appel à tous les couturiers

"Couturiers, couturières ! Arrêtez vos créations diverses, et faites des masques ! Si seulement chacun de vous pouvait en faire 10 par jour et les distribuer autour de vous !…" Si vous souhaitez vous lancer, cliquez ici  ou .

Sandrine en fabrique pour sa part une soixantaine par jour et elle arrive au bout de ses matériaux : "je suis à la recherche de tissus (des chutes de tous types : polyester, coton, tissus plus épais pour l’intérieur, mais aussi du fil, de l’élastique souple…)". Vous pouvez faire parvenir ces éléments à Billaud Confection, 8 rue Foulques, 62500 St Omer.

Plus d’infos sur l’activité de Sandrine sur cette page, mais sachez qu’elle ne peut répondre à tous les messages reçus. Elle est en train de fabriquer des masques !

Pour aller plus loin


Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

Un commentaire sur “1”

  1. Hochart marie Noëlle -

    Bonjour étant agent de la région à la maison vu que mon lycée est fermé je fais également des masques pour le travail de ma fille un foyer de personnes handicapées sur Cambrai