Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 26/03/2020
Mis à jour le 01/04/2020

À lire aussi

Covid-19 : entreprises, participez à la lutte

Vous êtes en capacité de produire du gel hydroalcoolique, des masques, des respirateurs ? Vous disposez de solutions mobilisables dès aujourd'hui pour protéger la population et lutter contre le virus ? Nous avons besoin de vous !

Dans la lutte contre le Covid-19, une "market place" dédiée aux professionnels de santé et aux institutions publiques a été créée. Elle a pour but de centraliser l’offre et la demande sur les produits de première nécessité pour les professionnels, afin notamment d’en assurer l’échange sécurisé.
Votre entreprise (ou autre structure ayant une capacité industrielle) est en mesure de fournir du gel hydroalcoolique virucide (au moins 1 000 litres par jour), des masques ou encore des respirateurs ? Vous pouvez être référencé sur cette plateforme : faites-vous connaître ici.

Solutions innovantes : appel à projets

Protéger ou tester la population, soutenir la prise en charge des malades, surveiller l’évolution de la maladie… Si vous disposez d'une solution technologique, organisationnelle, managériale ou d’adaptation de processus industriels, qui pourrait être directement mobilisable dans la lutte contre l'épidémie de covid-19, répondez à l'appel à projets du ministère des Armées.
Les projets devront être suffisamment avancés pour être employables pendant l’actuelle pandémie. Ces solutions innovantes devront être facilement et rapidement reproductibles et s’appliquer à l’échelle de l’ensemble du territoire national dans l’enveloppe budgétaire définie.

HDFID vous accompagne

Vous avez une solution mais vous ne savez pas comment répondre à cet appel à projets ? Un chargé de projets de Hauts-de-France Innovation Développement (HDFID) peut vous accompagner si vous le souhaitez.
Le ministère précise que les propositions de réponse sont attendues et évaluées au fil de l'eau jusqu’au 12 avril 2020. Les propositions tardives pourront être étudiées mais les chances de succès seront fortement réduites.