Toutes les actualités
Publié le 14/04/2020

Confinement : un ordinateur pour réussir

La Région Hauts-de-France lutte contre le risque de décrochage scolaire en ces temps de confinement : déjà plus de 700 ordinateurs ont été prêtés aux lycéens.

Le confinement représente une difficulté pour les publics scolaires, confrontés à la nécessité de suivre des cours et faire leurs devoirs depuis chez eux. Depuis mi-mars, la Région Hauts-de-France a donc décidé d'apporter son aide pour lutter contre le risque de décrochage scolaire de ces jeunes lycéens.

Une cinquantaine d'établissements mobilisés

En effet, toutes les familles n'ont pas forcément les moyens matériels pour assurer ce suivi. Et se faire livrer un ordinateur peut prendre du temps. Sollicités par les établissements scolaires, les services Région ont donc procédé très rapidement à la reconfiguration de matériel informatique présent dans ces lycées. À charge ensuite aux chefs d'établissements d'assurer la distribution auprès des lycéens qui le nécessitaient..
Depuis le début du confinement, près de 720 ordinateurs portables ou fixes, tablettes et autre matériel du genre, ont été prêtés à une cinquantaine d'établissements à travers les Hauts-de-France.

« Un soulagement »

Parmi ces établissements, le lycée professionnel La Peupleraie à Sallaumines (62) où pas loin de 60 lycéens ne disposaient pas de matériel (ordinateur/connexion internet). « Sous la direction de madame Labranche, proviseur, nous nous sommes fortement mobilisés. Les élèves concernés ont été identifiés. Nous avons obtenu 20 ordinateurs portables, qui ont été fléchés en priorité vers les élèves de Terminale. Nous avons également mis en place un système de publipostage (Maieleva, par ProNotes) pour permettre aux élèves n'ayant pas internet d'accéder quand même aux cours et documents. Nous sommes ravis d'avoir pu, grâce à la Région, aider ces jeunes et soulager leurs familles », témoigne Salima Doisy, adjointe gestionnaire de l'établissement.

À lire aussi

Covid-19 : la Région protège le pouvoir d’achat

Face à la situation inédite et parce que protéger le pouvoir d’acha...


Covid-19 : la Région facilite la mobilité des personnels soignants

Parce que nos soignants sont en première ligne contre le Covid-19, la R...


Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

Un commentaire sur “1”

  1. Brige -

    Rentrèe par moitié de classe .
    Par moitié de transports scolaires,de cantines.

    Les enfants fragiles :problèmes de santé tel que cardiaques ,asthme, allergie et autres devant continuer les cours sur internet pour les protéger.
    Prolonger les cours  » réellement  » jusqu’au début juillet pour que les élèves rattrapent leur retard dans les établissements scolaires et par internet.

Partager

Send this to a friend