Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 06/03/2020
Mis à jour le 01/10/2020

À lire aussi

Camille Pépin : la compositrice amiénoise au sommet

© Natacha Colmez-Collard

Camille Pépin, originaire d'Amiens, a été sacrée compositrice de l'année par les Victoires de la musique classique le 21 février dernier.

À 29 ans, Camille Pépin, compositrice amiénoise accumule les récompenses et commence à s’imposer comme un des grands noms de la musique française. Elle vient justement d'être sacrée compositrice de l'année par les Victoires de la musique classique le 21 février 2020.

De Paris à Londres, en passant par Vienne ou Budapest, ses œuvres sont jouées dans les plus grandes salles d’Europe par les orchestres les plus prestigieux : le Philharmonique de Radio France, l'Orchestre national d'Ile-de-France, l'Orchestre national de Lyon et bien sûr l’Orchestre de Picardie.

Tout commence à Amiens

À 29 ans, la compositrice amiénoise Camille Pépin marche ainsi, et à grand pas, sur le chemin tracé par les grands musiciens originaires de notre région, depuis Josquin-des-Prez jusqu’à Edouard Lalo, Albert Roussel et Henri Dutilleux, tous originaires des Hauts-de-France. C’est à Amiens, sa ville natale, que la jeune Camille découvre sa passion pour la musique (elle compose ses premières bribes musicales à 13 ans !) et commence à l’étudier au conservatoire.

Brillante, elle rejoint le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris pour se consacrer à l’étude de la composition. Elle y obtiendra cinq premiers prix : orchestration, analyse, harmonie, contrepoint et fugue et formes. En 2015, son œuvre pour orchestre "Vajrayana" obtient le prestigieux prix de la SACEM, propulsant sa carrière au plan international.

Actuellement en résidence à l’Orchestre de Picardie jusqu’à la fin de l’année, Camille travaille sur un cycle de mélodies pour le Festival Messiaen et sur un concerto pour harpe et marimba pour l’Orchestre de l’Opéra de Toulon.