Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 10/12/2020
Mis à jour le 14/01/2021

Budget 2021 : un budget de soutien pour la région et ses habitants

La Région a voté le 9 décembre 2020, en séance plénière, son budget 2021 : 3,68 milliards d’euros au service du pouvoir d’achat des habitants et du soutien aux entreprises mais aussi, pour continuer à préparer l’avenir.

Après une année 2020 si particulière, le budget régional pour l’année 2021 est consacré à la consolidation et l’amplification des actions de soutien sur le territoire. "Ce budget 2021 est la suite de la traduction du plan de soutien et de relance régional avec notamment la poursuite des mesures d’urgence adoptées en 2020, a présenté Jean-Pierre Bataille, conseiller régional et rapporteur général du budget. Il s’élève à 3,68 milliards d’euros et est fait pour protéger les gens et leur permettre de traverser cette crise. Mais il est aussi fait, c’est le travail de la Région, pour continuer à préparer l’avenir : donner des moyens de rebondir et de retrouver un peu de confiance."

Toutes les aides maintenues, voire étendues

Les engagements en faveur du pouvoir d’achat sont tenus :

  • poursuite de la baisse de la pression fiscale, avec la diminution du tarif des cartes grises au niveau le plus faible de France métropolitaine,
  • généralisation de la gratuité des transports scolaires,
  • montée en charge de l’aide au transport aux particuliers,
  • élargissement de la carte génération #HDF aux manuels numériques,
  • aide au permis de conduire,
  • prêt de véhicules,
  • aide à la garde d’enfants.

Priorité au développement économique

Le soutien au monde économique sera confirmé avec :

  • le quasi-doublement du budget en faveur de l’artisanat et du commerce de proximité,
  • l’aide aux loyers des commerçants,
  • le soutien aux projets structurants de l’usine de batteries ACC
  • la relance d’Arc…
  • Les aides à la création, au développement, à l’implantation et à la consolidation d’entreprises seront poursuivies et amplifiées.

Formation, vie associative, santé

En accompagnement des habitants touchés par la crise, la Région amplifie sa politique en matière de formation professionnelle, d’apprentissage et de formations sanitaires et sociales, avec une priorisation sur les soins infirmiers et une prise en charge des frais de déplacement des étudiants. Le soutien à la vie associative, à la jeunesse et aux acteurs sportifs sera accru en réponse à la crise, particulièrement pour les associations caritatives et les ligues.

Le budget santé progresse, notamment pour fidéliser les étudiants paramédicaux, aider à l’acquisition d’équipements de pointe et au développement des maisons de santé pluridisciplinaires. Enfin, les engagements envers la culture restent maintenus.

Centre-ville, numérique et mobilités durables

Les politiques régionales d’aménagement du territoire jouent un rôle de catalyseur pour le soutien de l’économie et de la relance : PRADET, aménagement numérique du territoire, très haut débit et redynamisation des centres villes et centre-bourgs, notamment.

La relance régionale sera durable : investissements dans les mobilités durables (acquisition/rénovation de rames TER et TET, travaux d’infrastructures ferroviaires, rénovation des gares), soutien à la rénovation énergétique des logements. Le budget 2021 prévoit également un accompagnement fort des Parcs naturels régionaux et le déploiement du plan arbres.

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

Un commentaire sur “1”