Toutes les actualités
Publié le 01/02/2019

Bioéthanol : bon pour le pouvoir d’achat, l’environnement et les agriculteurs

Depuis le 1er janvier 2019, la Région Hauts-de-France prend en charge un tiers du coût de l’installation d’un boitier bioéthanol et montre l’exemple en équipant son parc de voitures à essence. Vous aussi, convertissez votre voiture avec l'aide de la Région !

"L'idée de cette aide vient d'utilisateurs et d'agriculteurs, présente le président de Région, Xavier Bertrand. C'est bon pour le pouvoir d'achat et pour l'environnement. Le bioéthanol, c'est 90 % de rejets de particules fines en moins et la division par deux des émissions de CO²." Pour bénéficier de l'aide régionale, il faut habiter en Hauts-de-France et être propriétaire d'une voiture à essence.


"Depuis le début de l'année, on a quatre à cinq demandes par jour de clients souhaitant installer dans leur voiture un boitier bioéthanol", reconnaît Sébastien Staels, gérant du garage Point S de Marquette-lez-Lille (59). L'annonce de la Région concernant sa nouvelle aide a fait le buzz."

À la Région, depuis début janvier, plus de 600 personnes ont déjà déposé leur demande d'aide. Pour installer le boitier, il faut compter entre 3 et 4 heures pour le mécanicien. Ça ne change en rien la conduite. Le conducteur peut ensuite choisir de conduire seulement au bioéthanol ou rester à l'essence. Il existe plus d'une centaine de stations en région qui proposent du bioéthanol. Une application mobile "Mes Stations E85" (développée sur Android et sur iOS) permet également de retrouver les stations qui disposent de bioéthanol autour de vous.

Économie à la pompe

"Avec le bioéthanol, on consomme en moyenne entre 10 et 15 % de plus, mais après on compense sur le prix à la pompe, explique Cédric Nicolas, responsable développement du garage carrosserie Lavoisier. En moyenne, le litre de bioéthanol (E85) coûte 0,65 euro contre 1,50 euro pour l'essence. L'investissement pour l'installation du boitier est rentabilisé à partir de 15 000 kilomètres."

Dans ce garage, l'installation d'un boitier bioéthanol coûte entre 790 et 1 090 euros qu'il s'agisse d'un boitier direct ou indirect (selon le véhicule). La Région Hauts-de-France finance un tiers du coût du boitier dans une limite de 300 euros TTC, mais sans plafond de ressources pour le bénéficiaire.

Un débouché pour les agriculteurs

Le troisième argument en faveur du bioéthanol, c'est la carte du local ! Le bioéthanol est fabriqué en France et principalement dans les Hauts-de-France à partir de betteraves. Un débouché pour nos agriculteurs donc. Aujourd'hui, on fabrique le bioéthanol à partir de betteraves mais ce n'est qu'un début : "la filière bioéthanol a à peine quinze ans et est en pleine évolution", confirme Cédric Nicolas. On étudie actuellement la possibilité de créer du bioéthanol à partir d'algues et le rendement pourrait être 30 fois supérieur à celui du bioéthanol fait à partir de betterave.

La Région équipe sa flotte de véhicules à essence

"On va équiper une bonne partie de notre flotte de véhicules régionale, toutes les voitures à essence en fait, ajoute Xavier Bertrand. On ne touchera pas l'aide de la Région évidemment, mais on a fait nos calculs, financièrement en 12-13 mois, on s'y retrouve. Alors je vous laisse faire le calcul avec l'aide régionale en plus !"

 

À lire aussi

Convertissez votre voiture au bioéthanol avec la Région

Pour améliorer leur pouvoir d'achat tout en réduisant la pollution de ...


Tereos, un géant du sucre engagé dans la chimie du végétal

Tereos est un moteur de l’économie des Hauts-de-France. Géant de l'i...


Écologie et économies : c’est possible avec votre Région !

En Hauts-de-France, vous pouvez être acteur de la transition écologiqu...


Pour aller plus loin


Infos pratiques

Faites votre demande !

Retrouvez la liste des pièces à fournir sur le portail dédié de la Région et faites votre demande sur la plateforme dédiée
Pour plus d’infos, contactez le numéro vert

 

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

2 commentaires sur “Bioéthanol : bon pour le pouvoir d’achat, l’environnement et les agriculteurs”

    • Henri des Hauts-de-France -

      Bonjour,

      la conversion n’est pas possible sur un moteur diesel.
      Cordialement.

Partager

Send this to a friend