Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 20/09/2021
Mis à jour le 21/09/2021

À lire aussi

Fermer

Apprendre à nager dans la cour de l’école

À leur entrée en sixième, on estime que 30 à 50 % des enfants ne savent pas nager. Une statistique qui induit que les noyades sont la première cause de mortalité par accident domestique chez les moins de 25 ans en France. Pour permettre aux enfants de la région, notamment ceux qui habitent loin d'une piscine, d'apprendre à nager, la Région expérimente un dispositif novateur : un bassin mobile que l'on peut installer directement dans les cours d'école.

Lorsqu'ils ont découvert ce bassin dans la remorque de camion installée dans la cour de l'école de Marle, c'était pour beaucoup d'enfants une première. Impatience pour les uns, appréhension pour d'autres… Au total, près de 100 élèves de maternelle et de primaire peuvent depuis début septembre profiter de séances de découverte de l'eau dans cette drôle de classe aquatique mobile inaugurée le 20 septembre par la vice-présidente en charge des sports, de la jeunesse et de la vie associative Florence Bariseau.

Un bassin mobile au plancher réglable

Olivier Tauty est le président de l'association Aqwa Itineris qui a conçu et développé cet outil : "notre objectif est de venir à la rencontre des gens avec notre bassin mobile. Où qu'ils se trouvent, si un camion passe, on peut s'installer !". Le bassin permet d'accueillir 4 à 6 élèves pris en charge par un maître-nageur de la ligue de natation des Hauts-de-France et accompagnés par un professeur des écoles affecté par l'éducation nationale. "Nous disposons d'un plancher réglable, explique Olivier Tauty. Au départ, les enfants peuvent patauger dans 5 à 10 centimètres d'eau et petit à petit, on le descend jusqu'à une profondeur d'1m20. C'est parfait pour les élèves qui hésitent dans la piscine : au fur et à mesure, on leur fait prendre différentes positions, on les invite à faire des bulles dans l'eau… Progressivement, ils se rendent compte qu'ils flottent en faisant la planche et prennent confiance."

Une évaluation dans une piscine municipale

Le programme prévoit une séance par jour pendant 10 jours d'affilée. À la fin de l'expérimentation, des tests d'aisance aquatique seront organisés dans une "vraie" piscine cette fois, pour voir de quoi les enfants seront capables. L'occasion d'évaluer l'efficacité de l'équipement et de la méthode pédagogique avant d'étendre le dispositif.

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

Un commentaire sur “1”

  1. Cavillon Thierry -

    Bonjour,
    Ça serait sympa de pouvoir faire des baptêmes de plongée avec un tel équipement.
    Thierry Cavillon
    Président du GPS Chauny

Crédits et mentions légales