Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 12/02/2021
Mis à jour le 12/02/2021

À lire aussi

Fermer

Antoine Pérel, athlète handisport, peut compter sur le soutien de la Région

Antoine Pérel, champion de paratriathlon, a bénéficié de l’aide au transport "Coup de pouce" pour se rendre de chez lui jusqu’à ses lieux d’entrainement. En tant qu’athlète faisant partie de la Team Hauts-de-France, il a également bénéficié d’une subvention régionale pour sa préparation aux Jeux paralympiques Tokyo 2021. Zoom sur un athlète à suivre de très près.

Agé de 34 ans, Antoine Pérel pratique le paratriathlon depuis 2017. Déficient visuel, il était auparavant athlète handisport avant de se tourner vers cette discipline. Avec de nombreux titres à son actif, dont celui de champion de France décroché en 2019, il est l’un des sportifs de la Team Hauts-de-France à suivre de près lors des prochains Jeux paralympiques de Tokyo. Pleinement engagée dans le soutien aux sportifs qui hisseront haut les couleurs des Hauts-de-France lors de cet événement d’envergure internationale, la Région lui a alloué une subvention de 5 000 euros pour sa préparation aux Jeux. Il bénéficie par ailleurs de l’aide au transport "Coup de pouce", en partenariat avec la SNCF, pour se rendre sur ses lieux d’entrainement.

"J’ai fait de ma passion mon métier"

Antoine Pérel s’entraine de 15 à 20 heures par semaine. Natation, cyclisme et course à pied sont au programme de ses journées. "J’ai toujours aimé le sport, en particulier le football. Après avoir perdu la vue à l’âge de 10 ans à cause d’une maladie génétique, je me suis tourné vers l’athlétisme handisport. Je me suis aperçu que cela me plaisait énormément. Puis j’ai été repéré par la Fédération française d’athlétisme handisport et j’ai intégré l’équipe de France en 2005." Après avoir exercé une activité professionnelle, il a décidé aujourd’hui de s’investir à 100% dans sa carrière de sportif de haut niveau : "J’ai réussi à faire de ma passion mon métier", souligne-t-il. Et il peut compter sur un soutien de taille en la personne de Olivier Lyoen, son guide, qui l’accompagne dans toutes les épreuves sportives : "Il est âgé de quatre ans de plus que moi. Pour moi, c’est un grand frère, il existe une grande complicité entre nous. Il m’accompagne durant les épreuves de natation, de cyclisme en tandem et de course à pied." Olivier Lyoen a bénéficié également d’une subvention de la Région à hauteur de 5 000 euros.

La Région aux côtés des sportifs des Hauts-de-France

Parce que ce sont eux qui feront rayonner les Hauts-de-France lors des prochains Jeux - Tokyo 2021 et Paris 2024 -, les 17 sportifs de haut niveau qui composent la Team Hauts-de-France sont soutenus par la Région. Antoine Pérel a ainsi bénéficié d’une aide de 5 000 euros, un soutien bienvenu : "Cela va être une aide non négligeable pour acheter de l’équipement, explique Antoine Pérel. En effet, cela représente un coût en paratriathlon : entre 10 000 et 15 000 euros pour l’achat d’un vélo tandem et 1 000 euros pour une combinaison de natation. Trouver des partenaires, cela reste très compliqué. Le handisport est insuffisamment soutenu mais heureusement la Région est là.". Les athlètes de la Team Hauts-de-France participent par ailleurs à des manifestations sur le territoire pour transmettre les valeurs du sport aux habitants, et en particulier aux jeunes.

La Région facilite ses déplacements

Domicilié à Hazebrouck (59), Antoine Pérel va notamment s’entrainer à Dunkerque. Devant se déplacer trois à quatre fois par semaine, il doit sortir de sa poche plus de quatorze euros pour chaque trajet en TER. Mais cela c’était avant de découvrir la tarification financée par la Région, le billet "coup de pouce", qui lui permet de bénéficier d’une réduction de 75 % sur ses frais de déplacement. "Cela a été très vite, au bout d’une semaine, j’ai obtenu une réponse favorable", explique-t-il. Cette aide s’adresse notamment aux bénéficiaires de l’allocation pour adulte handicapé, du RSA, ou aux demandeurs d’emploi ayant épuisé leurs droits. Pour en faire la demande, toutes les informations sont à retrouver ici : guide-aides.hautsdefrance.fr/aide819

 

Crédits et mentions légales