Toutes les actualités
Publié le 27/03/2018

Des aides sur-mesure pour toutes les entreprises

De nombreuses entreprises des Hauts-de-France souhaitent passer à la vitesse supérieure pour se développer, gagner de nouveaux marchés ou assurer leurs places de leaders ? Message reçu 5 sur 5 par la Région !

Faire perdurer le savoir-faire d'Ascoval

Les fours de l'aciérie de Saint-Saulve (59) resteront allumés en 2018. Suite à la décision du tribunal de Grande instance en faveur de l’offre de reprise d'Asco Industries déposée par le groupe Schmolz-Bickenbach, la Région a choisi de se battre. Se battre car l'usine de Saint-Saulve, avec l'offre de reprise acceptée, condamne le site à la fermeture d'ici 2019. L'objectif, défendu depuis le début par Xavier Bertrand et porté lors d'une réunion organisée à Bercy le 2 février 2018, est de retrouver rapidement un repreneur industriel à Ascoval et de redonner espoir aux 299 salariés du site.

Aujourd'hui, malgré les difficultés, Ascoval doit poursuivre son activité, répondre aux commandes de ses clients et séduire d’éventuels repreneurs.

Au titre de l'aide à la consolidation financière des entreprises, la Région a décidé d’accorder un prêt d’un montant de 2 000 000 € à la société Ascoval.

Barilla, version pain de mie et viennoiseries

Petits et grands les connaissent car ils sont les "Masters of pasta" ("maîtres des pâtes")… Ce que l'on sait moins, c'est que le géant italien de l'industrie agroalimentaire est aussi le leader mondial de la boulangerie industrielle. À Onnaing (59), par exemple, Barilla – emploie 129 salariés à la fabrication de pain de mie et de viennoiseries de la marque Harrys. Des gourmandises qui seront ensuite expédiées aux quatre coins de la France, mais également au Benelux en Italie.

Aujourd'hui, le site de production d'Onnaing doit monter en régime pour répondre à une demande croissante. L'objectif est aussi de se placer sur une nouvelle exigence des consommateurs : la production de pain bio. Barilla décide donc d'investir massivement dans son usine des Hauts-de-France pour asseoir un peu plus sa place de leader du secteur.

Au titre de l’aide au développement des grandes entreprises pour son projet d’investissement à Onnaing, la Région a décidé d’allouer une subvention de 200 000 € à la société Barilla.

Nouveau souffle pour les ex-salariés de Continentale Nutrition

Montée en compétences programmée pour les salariés de C&D Foods France. A Boulogne-sur-Mer, les 283 anciens employés de Continentale Nutrition - repris par l'Irlandais C&F Foods France après la liquidation judiciaire de leur ancien employeur – vont bénéficier d'un vaste plan de formation.

Ce plan de formation a pour objectifs de :

  • permettre aux salariés de s'adapter à l’évolution technique de leur métier
  • de mieux répondre au niveau d’exigence du marché
  • de préserver les emplois sur le site Boulogne-sur-Mer

Au titre de l'appui au développement des ressources humaines des entreprises, la Région a décidé d’allouer une subvention de 291 611 € pour le plan de formation engagé pour les salariés de C&D Foods.

 

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

2 commentaires sur “Des aides sur-mesure pour toutes les entreprises”

  1. Benoit ROUGIER -

    Bonjour,
    message reçu ! bien…
    et pour les PME, quelle est le mode opératoire ?
    être en situation de crise? ou?

Partager

Send this to a friend