Toutes les actualités
Publié le 15/06/2016
Familiste

Familistère Godin – Le projet Utopia continue

Bâti entre 1859 et 1884 à Guise, le Familistère Godin retrouve progressivement son lustre d'antan. Un projet de réhabilitation unique, dénommé "Utopia", soutenu par la Région, l'État, le Département de l’Aisne et le Syndicat mixte du Familistère Godin.

Le Familistère de Guise est l’œuvre intemporelle de Jean-Baptise Godin. Né à Esquéhéries (02) le 26 janvier 1817, Jean-Baptiste Godin est considéré comme l'un des chefs d'entreprise majeurs du XIXe siècle. Fondateur d'un empire à Guise, cet industriel a fait fortune dans la création et la conception de poêles en fonte.

Humaniste et philanthrope, Jean-Baptiste Godin ne s'est pas contenté de son profit personnel. Soucieux du bien-être de ses employés, il a fait bâtir - à deux pas de sa manufacture - le Familistère.

Ce Palais idéal est une vraie particularité dans l'Europe de la Révolution industrielle : Godin y offrit un confort jusqu'alors impensable pour des ouvriers. Les familles, logées dans des bâtiments collectifs, pouvaient profiter d'appartements individuels modernes, de magasins, de salles de spectacle, d'une piscine, de jardins, d'une école obligatoire et gratuite pour les enfants jusque 14 ans...

Mieux : en 1880, Godin créa l'Association du Capital et du Travail. L'entreprise devint à cette époque une coopérative : les bénéfices du groupe industriel furent alors utilisés pour financer les œuvres sociales ou directement reversés - sous forme d'actions - aux ouvriers.

A sa mort en 1888, Jean-Baptiste Godin laisse un héritage patrimonial exceptionnel. Sa manufacture, qui faisait travailler 1 500 ouvriers, et le familistère sont encore visibles aujourd'hui et bénéficient, depuis 2000, d'un vaste plan de réhabilitation : le programme Utopia.

Utopia, pour faire revivre l'utopie

En 2000, plus d'un siècle après la mort du génial entrepreneur, le Syndicat mixte du Familistère Godfin a été créé. L'objectif de cette institution, initiée par le Département de l'Aisne et soutenue par la Ville de Guise, la Région, l'État et l'Europe : restaurer et valoriser le site pour lui donner une valeur culturelle, touristique, sociale et économique.

Depuis le début du programme "Utopia", de nombreuses actions ont déjà été entreprises :

  • la restauration du jardin d’agrément, du Jardin de la Presqu’île, du kiosque à musique
  • l'ouverture au public des économats, de la buanderie-piscine, de l’appartement de Godin, du pavillon central du Familistère, du théâtre...
  • la profonde remise en état et l’embellissement de la place du Familistère
  • la restauration en profondeur du pavillon central et l'ouverture d'un musée

La phase 3 d'Utopia va permettre d'ici 2020 d'accentuer la dimension sociale du familistère. Avec l'appui de la Région, plusieurs aménagements vont être effectués :

  • la restauration extérieure et l’embellissement de l’aile gauche, avec remplacement des fenêtres, toitures, charpentes
  • la mise en valeur de l'habitat, avec l'ouverture de 75 appartements
  • l'installation d'un hôtel
  • la naissance d'un centre international des fabriques de l’utopie

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*