Toutes les actualités
Publié le 05/04/2019

Un nouvel abattoir à Fruges (62)

La Région participe à la construction de ce nouvel outil de travail pour les filières animales du territoire, en remplacement de l’ancien abattoir devenu vétuste et saturé.

Il y avait urgence : construit dans les années 1970, l’actuel abattoir de Fruges (62) ne peut en effet plus répondre à la demande de ses usagers. C’est la raison pour laquelle la Région a décidé de participer au financement de la construction d’un nouvel abattoir, à hauteur de 1 million d’euros sur un total de 8 millions.

Les bouchers et les grossistes en viande pourront bénéficier de ce nouvel outil de travail de proximité courant 2021. Ce nouvel abattoir ultra moderne disposera d’une capacité d’abattage de 6000 tonnes contre 4000 pour l’ancien. Des ateliers de découpe seront appelés à s’installer à proximité.

Cet abattoir renforcera ainsi l’ensemble des filières animales des départements du Pas de Calais, du Nord et de la Somme et permettant de développer des circuits de proximité générant de la valeur ajoutée créatrice d’emplois.

À lire aussi

« Notre agriculture dispose d’une foule d’atouts à valoriser »

À l'occasion du 55e Salon de l'agriculture, à Paris, Marie-Sophie Lesn...


Au restaurant scolaire, c’est bon et local !

Du 100% local dans les assiettes


InnovaFeed : quand la start-up fait mouche !

C'est une première mondiale : InnovaFeed, déjà implantée à Gouzea...


Partager

Send this to a friend