Toutes les actualités
Publié le 24/05/2019

Travaux dans les lycées : la Région au rendez-vous

Avec des établissements remis à neuf dans les Hauts-de-France, la Région agit pour le bien-être et la réussite des lycéens.

L’amélioration permanente des conditions d’études des élèves dans les lycées est une priorité des Hauts-de-France. Alors que certains établissements, comme le lycée Condorcet à St Quentin (02) par exemple, n’avait fait l’objet d’aucun gros travaux depuis les années soixante, la Région a décidé de "mettre le paquet" pour moderniser et rénover de fond en comble de nombreux lycées sur tout le territoire.

Après avoir acté, en 2018,  un programme annuel de rénovation pour un montant de plus de 28 millions d’euros, la Région Hauts-de-France se mobilise aujourd’hui pour restructurer une dizaine d’établissements.

Nouveaux bâtiments, modernisation, sécurisation...

Une halle scientifique destinée aux sciences de laboratoire sera ainsi construite au lycée Valentine Labbé de La Madeleine (59). À Fourmies (59), au lycée Camille Claudel, c’est l’ensemble de l’étanchéité, des menuiseries et des sols qui sera réhabilité. Même chose à Dunkerque au lycée professionnel Guy Debeyre de Dunkerque (59) où les conséquences d’un important sinistre dans l’établissement seront totalement réparées et remises à neuf. À Péronne (80) le bâtiment principal du lycée professionnel agricole Haute-Somme sera agrandi, les locaux d’études vétustes reconstruits et les espaces extérieurs aménagés. À Airion (60) c’est toute l’entrée du lycée qui sera reconfigurée et sécurisée, avec la création de parkings, d’’espaces pour les bus et la mise en place d’un système de vidéo-surveillance. Par ailleurs, dans l’Aisne, les cinq lycées du bassin « Laon-Hirson » seront rendus accessibles aux personnes handicapées.

Des sanitaires remis à neufs dans tous les lycées

Outre ces gros travaux,  la Région a également décidé de rénover les sanitaires dans l’ensemble des lycées des Hauts-de-France. D’importants travaux de rénovation ou de création de blocs sanitaires seront ainsi à nouveau entrepris cette année, pour environ 1 million d’euros supplémentaires.

Au total, ce sont ainsi plus de 37 millions d’euros que la Région a décidé d’investir pour le bien-être et les conditions d’études des lycéens des Hauts-de-France.

Partager

Send this to a friend